profile image

Aziz Krichen

Sociologue, ancien ministre-conseiller à la présidence de la République
Essebsi et Ghannouchi tombent le

Essebsi et Ghannouchi tombent le masque

En Tunisie, nous avons d'abord élevé Ennahdha et Ghannouchi (2011), puis Nidaa Tounes et Essebsi (2013) et, enfin, pour faire bonne mesure, nous les avons installés ensemble au pouvoir (2015), pour découvrir, vite après, que nous nous étions encore trompés. Leur perte d'influence concomitante a d'ailleurs débuté dès les premiers mois de leur cohabitation.
25/09/2017 07h:29 CET
La seule issue

La seule issue honorable

En politique, on est toujours peu ou prou le prisonnier d'intérêts partisans opposés. On se retrouve ainsi automatiquement porté à être avec les uns - le parti ou la coalition de partis à laquelle on appartient -, contre les autres - le parti ou la coalition des partis concurrents. Se préoccuper en priorité de l'intérêt général - les intérêts de l'Etat et du pays -, et ne pas se laisser conditionner par les intérêts particuliers, n'est pas tâche facile.
23/08/2013 14h:59 CET