profile image

Amrane M. Medjani

Étudiant à l'IEP de Paris (Sciences Po) et intéressé par la politique algérienne.

Bouteflika et la semi-surprise du quatrième

Bouteflika et la semi-surprise du quatrième mandat

ALGÉRIE - C'était devenu un secret de polichinelle au fil des semaines, mais beaucoup d'Algériens espéraient qu'il n'aurait pas la décence de se présenter pour briguer un quatrième mandat alors que son état de santé ne montre aucun signe d'amélioration.
26/02/2014 10h:44 CET
L'épopée 3G+ en

L'épopée 3G+ en Algérie

TECHNOLOGIE - 2007 devait être l'année de la 3G en Algérie. C'est en tout cas ce qu'avait annoncé en grande pompe le gouvernement. Nous sommes en décembre 2013 et les geeks algériens attendent encore. C'est un fait, l'Algérie n'aura jamais la 3G. Et pour cause, les autorités régulatrices en matière de poste et de télécommunications, ayant pris conscience de leur honteux retard, ont décidé d'implémenter directement la 3G+. C'est devenu une habitude nationale de brûler les étapes.
04/12/2013 05h:55 CET
Alger et Rabat, l'énième

Alger et Rabat, l'énième round

DIPLOMATIE - Les relations diplomatiques entre l'Algérie et le Maroc sont dignes des Feux de l'Amour. Elles survivent de longues années et ce malgré plus d'une crise. Alger et Rabat représentent ce couple impossible miné par un triangle fougueux avec le Sahara Occidental. Fougueux et forcément pas de tout repos.
03/11/2013 14h:23 CET
Qatar - Algérie, l'ultime

Qatar - Algérie, l'ultime combat

MÉDIAS - Al-Jazeera a annoncé vouloir traîner la chaîne algérienne devant les tribunaux après l'avoir ouvertement accusée de piratage. Un piratage d'ailleurs parfaitement assumé par les autorités dirigeantes d'ENTV, qui affirment défendre <em>"le droit des Algériens au spectacle"</em>.
17/10/2013 08h:43 CET
Un dernier tango à

Un dernier tango à Alger

POLITIQUE ALGÉRIENNE - Un peu plus d'un an après l'accession d'Abdelmalek Sellal au poste de Premier ministre algérien, l'heure du bilan est arrivée et Abdelaziz Bouteflika a tranché par le biais d'une nouvelle valse ministérielle. Clap de fin pour les mauvais élèves, les peu charismatiques et, surtout, les moins obéissants. Tenez-le vous pour dit, il n'est pas encore fini.
12/09/2013 12h:33 CET
Namoutou, Namoutou wa Yahya el

Namoutou, Namoutou wa Yahya el Watan*

Folie, la raison qui a amené certaines personnes à assassiner Chokri Belaid en février 2013 et Mohamed Brahmi, jeudi? Plutôt calcul froid. Une façon de signifier à l'Etat tunisien qu'il y a urgence de se structurer, de se renforcer.
28/07/2013 07h:11 CET
Grandeur, décadence et

Grandeur, décadence et Algérie

Au delà de l'état de santé du Président, sa plus belle réussite aura surement été de réussir de couper le peuple de la chose politique. Khatini la politique*, plus que des paroles, un leitmotiv chez mes pairs.
08/07/2013 15h:14 CET