profile image

Amna Guellali

Tunisia researcher at Human Rights Watch

Tunisie: La justice transitionnelle dans la ligne de mire

POLITIQUE - Sous le règne de Ben Ali, les personnes qui tiraient profit de la corruption contrôlaient les institutions de l'État et avaient recours à l'intimidation, à la torture et à d'autres abus pour protéger leur position.
09/09/2015 14h:34 CET

Trois tombes et une même question : "à quand la justice ?"

JUSTICE - Il y'a une constante qui elle n'a pas bougé d'un iota: C'est l'absence de volonté pour poursuivre et juger les auteurs de violences policières, qu'il s'agisse de recours excessif à la force lors de manifestations, de bavures, de mauvais traitements ou même de torture. Dans le cimetière de Kasserine, deux nouvelles tombes fraîchement érigées sont venues allonger la liste des personnes mortes de mort violente dans cette ville. Ahlem Dalhoumi, 22 ans et sa cousine Ons Dalhoumi, 18 ans, ont été toutes les deux tuées d'une balle dans la tête la nuit du 23 août 2014, alors qu'elles rentraient d'une soirée avec 5 autres membres de leur famille.
12/09/2014 13h:13 CET

Le coût humain de la loi sur les stupéfiants

LOI 52 - Au-delà du symbole, Azyz n'est que la énième victime de l'application de la loi 52 de 1992 sur les stupéfiants, qui a broyé les vies et l'avenir de milliers de jeunes Tunisiens comme lui, qui se sont trouvés à un moment ou un autre pris dans les rouages de la machine policière.
19/05/2014 16h:46 CET

Crise politique et priorités pour la transition: Un agenda pour les droits humains

DROITS DE L'HOMME - Quel que soit le choix politique qui sera adopté pour la sortie de crise, la poursuite du processus de transition démocratique requiert que les protagonistes politiques adoptent des orientations claires pour la protection des droits humains, qui ont souffert tout au long de cette transition de la lenteur des réformes de la justice et des forces de sécurité, du laxisme des autorités et du recyclage de lois abusives adoptées sous l'ancien régime.
02/08/2013 15h:48 CET

Droits humains universels et droits humains élevés: le sens d'un mot dans le préambule de la Constitution tunisienne

Le Préambule est, dans l'architecture générale de toute Constitution, l'énoncé condensé des fondements ontologiques et civilisationnels de l'ordre normatif. Le préambule du projet de Constitution tunisienne a, de ce point de vue, suscité bien des interrogations et des débats depuis le début du travail de l'Assemblée nationale constituante, qui en a livré plusieurs formules.
16/07/2013 13h:40 CET

Dérision, religion et liberté d'expression

La liberté d'expression constitue un des fondements de la démocratie, caractérisée par la multiplicité des points de vue et le pluralisme des voix. Le droit à la discordance, à la dissonance, à la dissension en forme la colonne vertébrale. Ce sont les limites que l'on met à la liberté d'expression qui permettent de voir si une société est véritablement démocratique ou si elle n'a pris de la démocratie que les oripeaux.
10/07/2013 13h:14 CET