Akram Belkaïd

Journalist and Essayist

Spécialiste du monde arabe, des questions énergétiques et d'économie internationale. Dernier ouvrage paru: Retours en Algérie (éditions Carnets nord, Paris, 2013).
La justice transitionnelle et

La justice transitionnelle et l'Algérie

Décidée à passer à autre chose, l'Algérie du début des années 2000 a fait l'économie d'une justice transitionnelle même à minima. Cela explique, par exemple, pourquoi des "repentis" peuvent se pavaner dans la rue en narguant certaines de leurs victimes. Cela explique aussi pourquoi l'usage de la force et de l'arbitraire peut continuer à cibler n'importe quel type d'opposition politique. Il n'y a donc pas eu de processus de type " vérité et réconciliation" et il faut espérer que l'avenir ne dira pas que ce fut une immense erreur...
27/05/2016 07h:40 CET
Considérations subjectives à propos de la

Considérations subjectives à propos de la Tunisie

Moue dubitative du présent visiteur. L'indépendance de la Banque centrale : tout ça pour ça ? Une révolution, des rues prises d'assaut, des morts et des blessés, tout cela pour adopter une pierre de base du consensus, libéral, de Washington?
20/05/2016 13h:55 CET
Déliquescence hexagonale: tôt ou tard, grave crise il y

Déliquescence hexagonale: tôt ou tard, grave crise il y aura

Bon dos, elle a cette pauvre république qui sert à entretenir une légion de parasites qui, de leur vie, n'ont jamais travaillé et entendent bien continuer ainsi. Tranquillement, à vitesse de plus en plus conséquente, le train se dirige donc vers le mur. Dans un an, au printemps 2017, une élection présidentielle déclenchera de nouvelles passions. Tout le monde ou presque assure que la représentante du Front national sera au deuxième tour.
15/05/2016 08h:15 CET
Le limogeage d'Ali al-Nouaïmi annonce-t-il la fragmentation de

Le limogeage d'Ali al-Nouaïmi annonce-t-il la fragmentation de l'OPEP?

Comment alors expliquer ce départ ? Il est évident que le contexte politique intérieur saoudien doit être pris en compte. Si le remaniement a été attribué au roi Salmane, nombre d'observateurs y ont vu la main de Mohamed Ben Salmane, le fils du souverain, vice-prince héritier, ministre de la défense et chef du conseil d'orientation économique.
12/05/2016 07h:47 CET
La chronique du blédard : Giorgio, l'Allemande et le

La chronique du blédard : Giorgio, l'Allemande et le gigolo

Tiens, j'ai une belle histoire à te raconter. Un truc de téléréalité tunisienne. Oui, monsieur, ça existe ! L'occidentalisation du Maghreb mais façon discount, vulgos de vulgaire, le vingt et unième siècle et ce qu'il nous apporte du nord.
08/05/2016 21h:47 CET
La lente disparition du billet

La lente disparition du billet "Ben Laden"

Le retrait d'un billet de banque n'est jamais une opération neutre. C'est le cas de la décision prise le mercredi 4 mai par la Banque centrale européenne (BCE) d'organiser la lente "disparition" du billet de 500 euros, le fameux "Ben Laden" comme on le surnomme en Espagne puisqu'on en parle beaucoup mais qu'on ne le voit (presque) jamais.
06/05/2016 07h:09 CET
La chronique du blédard : Siné, Badiou et Fallaci, ou les indignations

La chronique du blédard : Siné, Badiou et Fallaci, ou les indignations sélectives

De manière régulière, la France est secouée par une polémique dont seul ce pays semble posséder le secret. Souvent, tout part d'un événement particulier qui enflamme en quelques jours l'Hexagone. A moins d'éteindre la télévision, de ne plus lire la presse écrite et d'éviter Internet, il n'est plus possible d'y échapper.
05/05/2016 12h:07 CET
La vision 2030 de Mohamed Ben

La vision 2030 de Mohamed Ben Salman

L'architecte de ce grand chambardement est Mohamed Ben Salman, jeune prince de trente ans, fils du roi Salman et à la fois ministre de la défense et président du Conseil économique du royaume. Autrement dit, c'est l'homme en charge de deux dossiers fondamentaux pour l'avenir de la monarchie wahhabite. D'un côté, les guerres, dont celle menée notamment au Yémen, et de l'autre, l'obligation de réformer une économie sclérosée, improductive et dépendante à plus de 90% - en terme de recettes extérieures - des hydrocarbures. Si échec il y a, ce sera celui de "MBS" et donc, par ricochet, celui de son père
01/05/2016 07h:02 CET
Les leçons d'une transition en cours en attendant le prochain printemps

Les leçons d'une transition en cours en attendant le prochain printemps arabe

La liberté, la dignité, le droit aux droits, tout cela continuera à être revendiqué tout comme les espérances du printemps des peuples européens de 1848 ont continué à être portées malgré les échecs et les revers. Si l'on considère que le monde arabe est toujours dans une période de transition, alors cela change le jugement et cela incite à regarder vers l'avenir. Et c'est là que la Tunisie peut être une source d'inspiration. Ce pays nous a montré que, dans la période qui suit l'effondrement d'un régime, il est absolument indispensable de bâtir des consensus politiques
29/04/2016 07h:34 CET
Un polar

Un polar nanar

Prenons le polar dont il est question dans les lignes qui suivent. Un gros pavé de plus de quatre cents pages. Une collection prestigieuse à la désormais célèbre couverture rouge, blanche et noire et la promesse de découvrir un pays lointain, en l'occurrence le Canada, ou plus exactement le Québec, qui sert de toile de fond à l'intrigue criminelle.
23/04/2016 14h:24 CET
L'OPEP victime de la guerre froide

L'OPEP victime de la guerre froide Riyad-Téhéran

L'OPEP se décrit volontiers comme une entité cohérente, solidaire et capable de bâtir des accords en interne au nom du pragmatisme et de l'intérêt de tous ses membres. C'est cela qui vient d'être sérieusement écorné. Si l'OPEP devient, comme ce fut le cas de manière brève au milieu des années 1980, un terrain d'affrontement entre Arabie Saoudite et Iran, ses intentions risquent de ne pas être prises au sérieux. Et, du coup, certains membres, dont l'Algérie, peuvent se demander s'ils ont intérêt à rester en son sein.
21/04/2016 06h:29 CET
La chronique du blédard : Ce voile qui rend fous et

La chronique du blédard : Ce voile qui rend fous et folles

Il convient aussi de ne pas ignorer que le voile est instrumentalisé y compris à gauche ou, plus exactement, chez la pseudo-gauche, celle qui affirme qu'elle n'est ni raciste ni islamophobe parce que, justement, elle est "la" gauche (et qu'elle aime le couscous...). Ainsi Manuel Valls, ce Premier ministre qui a piteusement échoué dans sa mission principale de faire baisser le chômage (première préoccupation des Français). On ne s'étonnera donc pas de voir ce matamore agiter les questions identitaires dans l'optique de l'élection présidentielle de 2017.
15/04/2016 06h:28 CET
Panama Papers : la frontière ténue entre optimisation et fraude

Panama Papers : la frontière ténue entre optimisation et fraude fiscale

Au final, il ne faut pas s'étonner de l'existence des "Panama papers". Plus grave encore, il faut se dire qu'il existe des systèmes bien plus sophistiqués, notamment parce que les fonds placés au Panama ont rarement vocation à revenir dans le pays dont ils ont été soustraits. La règle est connue depuis longtemps. Les classes moyennent triment et sont les véritables vaches à lait des systèmes de prélèvement fiscaux. Les plus riches, eux, ont toujours eu la capacité de payer moins, que cela soit légal ou non
11/04/2016 07h:01 CET
L'adieu au

L'adieu au Docteur

Né à Ténès, passé, comme nombre de ses frères et neveux, par le lycée de Ben Aknoun puis par les faculté de Médecine de Dijon et de Paris, c'est donc à quelques centaines de mètres à vol d'oiseau de la maison où il a vécu que celui qui est parti repose.
08/04/2016 14h:09 CET
Pétrole : stratégie perdante de l'Arabie saoudite

Pétrole : stratégie perdante de l'Arabie saoudite ?

Dans les semaines qui viennent, il faudra donc suivre de près les décisions prises par Riyad. Une acceptation d'une réduction de la production pourrait signifier que la stratégie saoudienne a effectivement échoué et qu'en sacrifiant les prix elle s'est avérée incapable de maintenir voire d'augmenter ses parts de marché. Un échec dont les conséquences risquent d'être importantes à l'heure où le royaume est confronté à nombre de défis, celui de la diversification de son économie n'étant pas le moindre.
03/04/2016 07h:54 CET
La chronique du blédard :

La chronique du blédard : Désespresse

Ecrire une chronique à propos de l'actualité mais essayer d'éviter le monotone et le récurrent, autrement dit le tragique, le douloureux ou l'angoissant. Voilà une mission impossible ou presque
02/04/2016 08h:43 CET
La chronique du blédard : La guerre

La chronique du blédard : La guerre hybride

Ce qui se déroule actuellement en Europe sur ce front invisible et mouvant où des cellules plus ou moins dormantes tentent de prendre de vitesse les services de sécurité n'est pas une guerre classique. Mais ce n'est pas non plus « que » du terrorisme. C'est une guerre hybride. La projection d'un conflit qui se déroule à des milliers de kilomètres de Bruxelles ou de Paris et où des armées européennes sont impliquées. Il y a une dimension politique dans cette bataille qu'il serait dangereux d'éluder. Là-bas, des civils meurent aussi, tous les jours, sous les bombes qu'elles soient russes, syriennes ou occidentales.
25/03/2016 07h:54 CET
Monologue du chauffeur

Monologue du chauffeur Uber

De toutes les façons, cette histoire entre les conducteurs d'Uber et les chauffeurs de taxi, c'est presque une bagarre entre les misérables. Des arabes, quelques noirs et quelques asiatiques contre des arabes, quelques noirs et quelques asiatiques.
18/03/2016 17h:28 CET
L'Egypte

L'Egypte dévalue

Et de quatre... Après avoir procédé à trois dévaluations en 2015, la Banque centrale égyptienne vient une nouvelle fois de déprécier la valeur de la livre qui perd 14,3% par rapport au dollar américain (la parité passe de 7,83 à 8,95 livres pour un dollar)
18/03/2016 09h:08 CET
La chronique du blédard : En défense de

La chronique du blédard : En défense de BDS

C'est une question de liberté d'opinion, de droit à l'expression et de droit à l'engagement citoyen. C'est aussi l'illustration de la médiocrité pour ne pas dire plus qui caractérise le discours politique officiel dans l'Hexagone.
12/03/2016 10h:35 CET