Abdelkrim Ghezali

Journaliste depuis 1984, a commencé sa carrière dans la presse arabophone. Il a été directeur de la rédaction de la tribune de 1997 à 2013. Il est à la retraite depuis juin 2014.

L'épopée du fait national et le rêve brisé

Les sources devant abreuver la jeunesse sont les institutions de la République que sont l'école, le cinéma, les médias, les associations... Si ces dernières ne jouent pas le rôle qui leur est dévolu, peut-on reprocher à la jeunesse de méconnaître son Histoire ? Lorsqu'on laisse le terrain libre aux thèses révisionnistes qui disposent de moyens de communication aussi lourds que sophistiqués, peut-on en vouloir à la jeunesse d'être influencée ?
05/07/2017 07h:46 CET

Pourquoi l'Aures est-il marginalisé dans le combat identitaire et linguistique?

L'Aures, qui ne se limite pas au relief géographique puisque il est le cœur battant de tous les Chaouis qui s'en réclament de Souk Ahras à T'houda, de Bir El Ater au Plaines de Sétif, semble être victime de la volonté de ses propres enfants notamment les plus influents et qui ont participé d'une manière ou d'une autre à la mystification de l'identité nationale et à la mythification de l'arabité de l'Algérie que le wahabisme et le baâthisme ont volontairement confondu avec l'islam et la langue arabe.
24/01/2016 13h:12 CET

Le testament de Daya Tadhmuth(*)

"Ceux qui me traitent de sorcière confondent entre la lecture des signes des étoiles et la lecture des indices des événements. Je n'ai aucun pouvoir surhumain, si ce n'est le pouvoir humain de comprendre l'enchaînement des évènements et les raisons des destins tragiques des humains. Ni le passé ni l'avenir ne sont tracés d'avance. C'est la cupidité des Hommes et leurs ambitions qui font l'Histoire..."
31/10/2014 10h:08 CET

Nedjma l'incomprise!

Dans les années quatre-vingts, des étudiants de l'Institut des langues étrangères de l'université d'Alger, disaient ne pas pouvoir lire Nedjma, parce qu'ils n'y comprenaient rien... Pour mieux comprendre le style d'écriture de Nedjma et cerner son champ sémantique qui, il est vrai ne peu se suffire d'un roman, il faut s'attarder un peu sur l'œuvre théâtrale de Yacine: Le cercle des représailles, les ancêtres redoublés de férocité, la guerre de deux mille ans, pour remarquer que les chapitres dans Nedjma...
08/06/2014 17h:44 CET

Au-delà des risques sur l'environnement et les ressources hydriques

La décision des autorités algériennes d'opter pour l'exploration et l'exploitation du gaz de schiste, semble obéir à une logique politique visant à pérenniser un système convalescent et moribond... Les stratèges qui ont conseillé au Président de la République de prendre cette décision, sont conscients des conséquences de cette option, mais ont préféré les ignorer pour faire le jeu des multinationales qui ne sont intéressées que par le profit et surtout par l'expérimentation de procédés.
27/05/2014 21h:30 CET