TUNISIE

Pêcheurs tunisiens arrêtés en Italie pour avoir sauvé des migrants en mer: L’ambassadeur d’Italie en Tunisie s’engage à faire libérer l’équipage

Les familles des pêcheurs tunisiens avaient observé un sit-in jeudi devant l’ambassade d’Italie en Tunisie

07/09/2018 15h:50 CET
Facebook/Ambassade dItalie en Tunsie

L’ambassadeur d’Italie en Tunisie, Lorenzo Fanara, s’est engagé jeudi à trouver une solution dans les plus brefs délais pour libérer l’équipage du bateau tunisien “Bourassine” arrêté en Italie en soumettant un rapport détaillé à ce sujet aux autorités italiennes, a déclaré, vendredi à l’agence TAP, Mohamed Ben Souf, Assesseur du président de l’Assemblée Des Représentants du Peuple et président du groupe d’amitié tuniso-italien.

Ben Souf a indiqué, que lors d’un entretien tenu jeudi après midi au siège de l’ambassade d’Italie en Tunisie, avoir demandé à l’ambassadeur d’Italie de libérer les membres de l’équipage arrêtés en Italie surtout que les lois internationales sont claires dans ce domaine et que le sauvetage des vies humaines dans l’espace maritime est un devoir.

L’Assesseur du président de l’Assemblée des représentants du peuple et président du groupe d’amitié tuniso-italien a précisé que le bateau tunisien du commandant Chamseddine Bourassine avait contribué plusieurs fois à des opérations de sauvetage de migrants irréguliers en mer méditerranée.

Selon la même source, l’accent a été mis, lors de cet entretien, sur la nécessité d’assurer le suivi de sujet en coordination avec les autorités italiennes au niveau des ministères de l’intérieur et de la justice en chargeant un nouvel avocat pour défendre l’équipage du bateau Bourassine formé de 5 pêcheurs originaires de Zarzis. Le bateau avait avancé pour sauver des migrants irréguliers comme il l’a déjà fait plusieurs fois auparavant, a-t-il fait remarquer.

À noter que les familles des pêcheurs tunisiens avaient observé un sit-in le même jour devant l’ambassade d’Italie en Tunisie pour revendiquer la libération immédiate du président du réseau tunisien de la pêche traditionnelle durable Chamseddine Bourassine ainsi que l’ensemble de son équipage arrêtés en Sicile en Italie alors qu’ils étaient en train de sauver des migrants irréguliers à environ 35 miles au sud de Lampedusa en Italie.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.

Commentaires