LES BLOGS
30/07/2016 15h:08 CET | Actualisé 31/07/2017 06h:12 CET

Le bal des hypocrites

Ça fait bien longtemps qu'ils ont arrêtés d'être les représentants du peuple, ça fait bien longtemps qu'ils ont violé le serment auquel ils devaient se tenir et qui consiste à mettre la patrie avant tout.

Zoubeir Souissi / Reuters

Aujourd'hui c'est la journée du bal des hypocrites à l'Assemblée des représentants des partis politiques, la désormais appelée l'ARPP.

Ça fait bien longtemps qu'ils ont arrêtés d'être les représentants du peuple, ça fait bien longtemps qu'ils ont violé le serment auquel ils devaient se tenir et qui consiste à mettre la patrie avant tout.

Une journée dédiée à démontrer ce que veut dire élire des opportunistes, à nous dégoûter définitivement de leurs petites personnes malades.

Aujourd'hui la feuille de vigne va tomber, nous n'avons pas élu des citoyens engagés, nous avons élus des égos malades.

J'ai honte de mon vote, j'ai honte d'y avoir cru.

Mais malgré la honte, la rage devrait nous remplir le cœur pour ne plus jamais commettre cette erreur, pour ne plus jamais croire aux promesses et pour que dans le futur, la seule motivation de vote devienne LES FAITS.

Alors malgré cette journée noire, malgré la nausée que nous avons, il faut regarder cette plénière, pour enfin comprendre pour qui il ne faudra plus jamais voter, qu'ils disparaissent comme d'autres opportunistes ont disparu avant eux.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.