LES BLOGS
05/03/2016 11h:14 CET | Actualisé 06/03/2017 06h:12 CET

Comment l'impression 3D est en train de révolutionner le monde de la beauté

TECHNOLOGIE - De l'implant capillaire au maquillage, en passant par l'amélioration des procédés de recherche et développement, le monde de la beauté a décidé de faire de cette machine un allié.

Tajunta Media/Flickr

TECHNOLOGIE - L'imprimante 3D a déjà été adoptée par de nombreux secteurs, notamment celui de la médecine qui a tout de suite vu un énorme potentiel en cette invention et n'a pas tardé à créer des prothèses et des organes à partir de cette machine.

Depuis sa création par Charles Hull en 1984, l'imprimante tridimensionnelle ne cesse de repousser les limites de l'imaginable, elle est maintenant utilisée par de nombreuses professions où elle aide à améliorer les procédés et/ou réduire les coûts.

Mais ce n’est pas tout! Un milieu plus glamour se penche sur cette invention et compte bien en tirer parti pour innover et révolutionner le monde: le milieu de la beauté. De l’implant capillaire, au maquillage en passant par l’amélioration des procédés de recherche et développement, le monde de la beauté a décidé de faire de cette machine un allié.

Le leader de la beauté L’Oréal s’est pris au jeu et s’est lancé dans le projet d’imprimer de la peau artificielle. Cette décision peut paraître étonnante mais les enjeux de cette révolution sont beaucoup plus censés et terre à terre. Depuis 200x, L’Oréal œuvre dans ce domaine notamment grâce à la technologie d’Episkin® qu’elle utilise pour remplacer les tests sur animaux et avoir des résultats plus précis des tests réalisés. L’Oréal, qui a été reconnue six fois comme l’une des compagnies les plus éthiques au monde par L’institut Ethisphere semble sur la bonne voie pour rester dans ce palmarès.

Dans le domaine du maquillage, c'est MINK une compagnie crée par une ancienne élève d'Harvard qui propose un maquillage sur mesure et dans la couleur désirée. Vous avez un haut dont vous adorez la couleur et rêveriez de pouvoir assortir vos yeux à votre vêtement, MINK peut faire ça pour vous.

L’imprimante 3D a aussi trouvé usage dans le domaine capillaire, et est capable maintenant de créer des cheveux artificiels. Cette avancée pourrait grandement aider les personnes souffrant de perte de cheveux dû à des traitements médicaux ou simplement à une prédisposition génétique. Comme le fait Danielle Grillo dans Transitions Hair Solutions qui réalise des perruques à partir de cheveux imprimés pour les personnes souffrant de chute de cheveux ou des patients atteints de cancers. Dans tous les cas, cette avancée permettra à un grand nombre de personne de mieux vivre au quotidien.

LIRE AUSSI:

Galerie photo 10 produits de beauté naturels marocains Voyez les images