LES BLOGS
06/03/2017 08h:45 CET | Actualisé 07/03/2018 06h:12 CET

50 nuances de bleu au défilé Dior

MODE - Cette année, le défilé prêt-à-porter Automne-Hiver 2017-2018 a tenu toutes ses promesses à Paris, au cœur du musée Rodin. L'espace de 600 m2 était entièrement décoré de miroirs et de surfaces peintes de bleu marine, symbole de pouvoir, de beauté et de spiritualité.

David Lurachi

MODE - Cette année, le défilé prêt-à-porter Automne-Hiver 2017-2018 a tenu toutes ses promesses à Paris, au cœur du musée Rodin. L'espace de 600 m2 était entièrement décoré de miroirs et de surfaces peintes de bleu marine, symbole de pouvoir, de beauté et de spiritualité.

La directrice artistique des collections Femmes de Dior, Maria Grazia Chiuri, a présenté 68 nouvelles créations. Elle s'est inspirée pour cette collection d'une nuance bleue qui était l'une des préférées de M. Christian Dior, mais aussi une couleur dominante dans les œuvres picturales du vingtième siècle, notamment de Picasso et Cézanne.

Dans le premier rang VIP du défilé, j'ai pu remarquer la présence de Anna Wintour, rédactrice en chef du magazine américain Vogue, le top model Kate Moss, et de nombreuses blogueuses et it-girls les plus influentes. Parmi toutes ces personnalités, la plus grande star était sans nulle doute la chanteuse Rihanna. Elle rayonnait comme un diamant. "She really shined like a diamond"!

J'ai été très surpris par la première partie du défilé, une collection ultra denim. C'était une présentation très puissante, accompagnée de titres techno des années 90 rappelant les night clubs d'Ibiza. La seconde partie de la collection était plus féminine, mais présentée avec autant de force, avec des coupes Dior très reconnaissables, des séries de vestes, jupes et de longues robes, des créations très contemporaines et sportives faites de taffetas, de velours, de maille, et explorant toutes les nuances de bleu.

Tous les mannequins portaient des bérets noirs leur conférant une french touch, et affichaient "l'attitude de femmes modernes, fortes et puissantes, se battant pour l'égalité des droits, non pas à travers des revendications, mais grâce à leur travail et leurs réalisations", a déclaré la directrice artistique de Dior Maria Grazia Chiuri, dans les coulisses après le défilé.

Galerie photo Défilé Dior, vendredi 3 mars au musée Rodin (Paris) Voyez les images

LIRE AUSSI: