TUNISIE
15/03/2018 07h:55 CET

Tunisie: Historiographe du président Habib Bourguiba et plusieurs fois ministre, Mohamed Sayah n'est plus

Wikimedia Commons

Plusieurs fois ministre (de 1969 à 1987) et illustre historiographe de la présidence de Habib Bourguiba en écrivant la série "Ma vie, mon œuvre", Mohamed Sayah s'est éteint jeudi à l'âge de 85 ans.

Bras droit du président Bourguiba, il connaissait les arcanes de son règne. On lui attribue également la constitution de la milice du Parti socialiste destourien (PSD), héritée par le Rassemblement constitutionnel démocratique.

Étudiant à l'École normale supérieure de Tunis, Mohamed Sayah a commencé son engagement politique au sein du syndicat étudiant de l'Union générale des étudiants de Tunisie, dont il prend la direction. Remarqué par le président Bourguiba, il devient le secrétaire général de la Jeunesse destourienne au PSD, puis directeur-adjoint de l'administration centrale du parti, ensuite membre du comité central. Du 1964 à 1969, puis de 1973 à 1980, il est le directeur du PSD.

Il a été à maintes reprises ministre: d'abord de l'Information, puis des Travaux publics, de la Jeunesse et des Sports, avant d'être ministère délégué auprès du Premier ministre, puis à nouveau ministre de l'Habitat, ministre de l'Équipement et ministre de l'Éducation. Il a été aussi député de Sousse 1964 à 1974, puis de Monastir, de 1974 à 1981 puis de 1986 à 1988. Il fut également ambassadeur de la Tunisie en Italie puis auprès de l'Office des Nations unies à Genève.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.