MAROC
14/03/2018 14h:04 CET

LGV: Dernière ligne droite avant la livraison des nouvelles gares de Casablanca et Rabat

LGV: Dernière ligne droite avant la livraison des nouvelles gares de Casablanca et Rabat
LGV: Dernière ligne droite avant la livraison des nouvelles gares de Casablanca et Rabat

TRAIN - Bientôt le bout du tunnel pour la future ligne à grande vitesse (LGV) entre Tanger et Casablanca. Mardi 13 mars, les membres du conseil d’administration de l'ONCF ont réalisé une visite de chantier des gares de Casa-Voyageurs et Rabat-Agdal, à travers lesquelles passera la LGV. Les deux gares devraient être livrées cet été.

La gare de Rabat-Agdal, dont le coup d’envoi du chantier a été donné en mars 2016, sera la plus grande d'Afrique, selon un communiqué de l'ONCF. Elle est conçue sur une superficie de 22.000 m2 pour accueillir 30 millions de voyageurs par an à l’horizon 2025. Les travaux enregistrent un avancement global de 70%.

La gare de Casa-Voyageurs s'étendra quant à elle sur une superficie d’environ 10.000 m2. 20 millions de voyageurs par an sont attendus à l’horizon 2025. Le chantier de la gare enregistre un avancement de 80%.

Selon le directeur général de l'ONCF, Mohamed Rabie Khlie, le chantier de la ligne à grande vitesse entre Tanger et Casablanca est achevé à 96%. La ligne devrait être opérationnelle cet été.

Parmi les autres grands chantiers lancés par l'ONCF pour sécuriser les voies et réduire le temps de trajet des trains figurent le triplement de la voie entre Kénitra et Casablanca, achevé à 95% , la désaturation du carrefour ferroviaire de Casablanca (86%), le doublement de la ligne Casablanca–Marrakech (85%), et la sécurisation des emprises ferroviaires (95%).

Mohamed Rabie Khlie a également annoncé que l'ONCF prévoit, pour l’année 2018, la réalisation d’un chiffre d’affaires de 3,88 milliards de dirhams et des investissements avoisinant 6,8 milliards de dirhams, dont 1,4 milliard réservé au projet de la ligne à grande vitesse et 5,4 milliards à la poursuite de la modernisation du réseau existant.

LIRE AUSSI: Un nouveau prêt français de 80 millions d'euros au Maroc pour la LGV