TUNISIE
14/03/2018 13h:10 CET | Actualisé 14/03/2018 13h:12 CET

Élections en Égypte: il a détourné ce film de Tom Cruise pour railler l'omniprésence d'al-Sissi

INTERNATIONAL - Mieux vaut en rire... À quelques jours du premier tour de la présidentielle en Égypte, le 26 mars prochain, les Égyptiens ne se rongent pas les ongles dans un insoutenable suspense. Le président sortant, le maréchal Abdel Fattah al-Sissi, devrait être réélu face à une opposition quasi-inexistante.

Au cours des derniers mois, tous ceux qui auraient pu jouer un rôle de trouble-fête dans cette troisième élection depuis la révolution égyptienne ont été écartés par le pouvoir, souvent emprisonnés ou forcés à l'exil. Le grand favori fera face au seul et unique adversaire, Moussa Mostafa Moussa, un inconnu aux allures de candidat fantoche qui défendait jusqu'à récemment l'actuel président.

Pour se rendre compte que les dés sont pipés d'avance, il suffit de se promener dans les rues égyptiennes, où le portrait du maréchal est omniprésent. "Sissi est partout, à tous les carrefours, devant tous les commerces qui financent pour partie les banderoles, dans l'objectif de se faire bien voir. Il y a aussi désormais des encarts dans la presse, et j'ai vu un pick-up dans les rue d'Alexandrie, avec des enceintes et des photos de Sissi pour inciter les gens à aller voter", explique au HuffPost François Hume-Ferkatadji, correspondant français au Caire.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d'article, les Égyptiens n'ont pas manqué de railler cette omniprésence (et omnipotence) en détournant un célèbre film de Tom Cruise. Dans Vanilla Sky (2001), l'acteur américain fait un cauchemar dans lequel il se retrouve en plein Times Square... complètement désert. Le jeune Cairote Osama al-Nagar a eu la brillante idée d'ajouter quelques portraits de son président pour donner à la scène une ambiance pré-électorale égyptienne...

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.