MAROC
12/03/2018 16h:32 CET

Une sculpture d'Ousmane Sow achetée par Moulay Hafid Elalamy pour la Fondation nationale des musées

Le sculpteur sénégalais Ousmane Sow à côté de l'une de ses oeuvres.
Le sculpteur sénégalais Ousmane Sow à côté de l'une de ses oeuvres.

CULTURE - Une sculpture de l'artiste sénégalais Ousmane Sow a récemment été achetée par le ministre de l'Industrie Moulay Hafid Elalamy, à travers sa compagnie d'assurance Saham. Il en a fait don à la Fondation nationale des musées (FNM), qui l'exposera devant le musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain (MMVI) à Rabat.

Selon le magazine Jeune Afrique, l'oeuvre est une "imposante sculpture d'un guerrier masaï", achetée pour 100 millions de francs CFA, soit environ 160.000 euros ou 1,7 million de dirhams.

Un coût "en deçà de la valeur réelle", pour une vente qualifiée par l'hebdomadaire panafricain de "geste de la famille de l'artiste en faveur de Rabat".

Selon le président de la FNM Mehdi Qotbi, interrogé par le HuffPost Maroc, le sculpteur sénégalais était venu dans le royaume à plusieurs reprises et devait être présent pour l'exposition "L'Afrique en capitale" à Rabat en avril 2017, mais il est mort quelques mois avant.

"Sa famille, qui savait qu'Ousmane Sow avait une affection particulière pour le Maroc, a dit qu'elle était prête à faire un prix intéressant, et la fondation a trouvé le donateur qui est Moulay Hafid Elalamy, et plus précisément Saham", nous précise Mehdi Qotbi, indiquant que l'oeuvre sera placée à l'entrée du MMVI.

Une transaction s'inscrivant dans la stratégie diplomatique du royaume en matière culturelle, qui tend à se tourner davantage vers l'Afrique ces dernières années.

Ousmane Sow, né à Dakar en 1935, est connu pour ses grandes statues de bronze représentant des hommes africains en mouvement. L'artiste est mort le 1er décembre 2016 dans sa ville natale à l'âge de 81 ans.

LIRE AUSSI: