MAROC
12/03/2018 12h:06 CET | Actualisé 12/03/2018 12h:08 CET

Maroc-Qatar: Signature de 11 accords pour relancer la coopération

DR

PARTENARIAT - Donner un nouvel élan à la coopération bilatérale et promouvoir les échanges entre le Maroc et le Qatar. C'est l'objectif que se sont fixé les parties marocaines et qataries, réunies ce lundi 12 mars à Rabat à l'occasion des travaux de la 7e session de la Haute commission mixte de coopération.

Des échanges commerciaux en deçà des aspirations

Co-présidée par le chef du gouvernement, Saad-Eddine El Othmani, et par le Premier ministre et ministre de l'Intérieur qatari, Abdallah ben Nasser ben Khalifa Al Thani, cette rencontre "se veut une opportunité pour booster les opportunités d'investissements et de partenariat entre les deux pays, mais également l'occasion de faire le point sur le bilan de la dernière session et son évaluation", explique un communiqué du département des affaires étrangères marocaines.

En effet, et de l'avis unanime des observateurs et acteurs économiques des deux pays, le niveau d'échange commercial entre le Maroc et le Qatar demeure en deçà des aspirations, en dépit des efforts fournis dans le but d'élargir le volume des investissements.

Selon les chiffres de l’Office des changes, les importations du Maroc en provenance du Qatar ont ainsi avoisiné 532 millions de dirhams en 2016, tandis que le royaume a exporté au cours de la même année vers ce pays environ 111 millions de dirhams. À fin septembre 2017, les importations se sont chiffrées à près de 332 millions de dirhams, contre à peine 145 millions de dirhams d'exportations.

Pour y remédier et pour entériner la volonté de doper les échanges, les deux hauts responsables ont signé pas moins de 11 accords de partenariats et mémorandum d'ententes dans plusieurs domaines. C'est ainsi qu'une convention de coopération dans le domaine agricole, qui porte notamment sur l'élevage et la pêche maritime, a été entérinée.

Renforcement de la coopération et de la supervision financière

Dans le secteur bancaire et financier, un mémorandum d'entente dans le cadre de la coopération financière a également été signé et porte sur l'échange d'informations entre les entités de traitements marocaine et qatarie dans le cadre de la lutte contre le blanchiment d'argent et contre le financement terroriste. Dans le même registre, Bank Al-Maghrib s'est allié à son homologue du Qatar à travers un protocole complémentaire dans le domaine de la supervision et du contrôle bancaire et financier.

Côté transport, l'Académie internationale Mohammed VI de l'aviation civile et l'Université des sciences aéronautiques du Qatar ont convenu d'un mémorandum pour la formation et l'entraînement de ressources humaines destinées à travailler dans la navigation aérienne et les infrastructures aéroportuaires.

D'autres conventions ont également été signées notamment dans le secteur de l'habitat, de l'artisanat, de la coopération médiatique ou pour annoncer la création d'une commission ministérielle conjointe du commerce.

À noter que profitant de l'occasion, les officiels Qataris n'ont pas manqué de "réaffirmer leur soutien à la marocanité du Sahara", un passage désormais ritualisé au vu des relations qui lient les deux pays.

LIRE AUSSI: