MAROC
12/03/2018 09h:14 CET

L'hymne israélien joué à Agadir lors d'une compétition de judo, la jeunesse du PJD s'insurge

L'hymne israélien joué à Agadir lors d'une compétition de judo, la jeunesse du PJD s'insurge
Capture d'écran/YouTube
L'hymne israélien joué à Agadir lors d'une compétition de judo, la jeunesse du PJD s'insurge

HYMNE - La diffusion de l'hymne national israélien vendredi 9 mars, lors du Grand Prix d'Agadir de judo, n'a pas plu à la jeunesse du PJD. Cette dernière s'est insurgée dans un communiqué publié samedi contre ce qu'elle considère comme "un pas vers une normalisation contestée" des relations entre le Maroc et Israël, "qui exacerbe les sentiments du peuple marocain".

La jeunesse du parti a demandé aux autorités marocaines "l’expulsion immédiate des représentants de l’entité sioniste criminelle du territoire marocain et la sanction des personnes ou parties ayant permis de souiller le territoire marocain propre."

La même source "assure que le peuple marocain est innocent de ces tentatives de normalisation avec l’entité sioniste et que toute initiative du genre ne représente que ceux qui l’ont prise".

L'hymne a été chanté par une jeune judoka israélienne, Timna Nelson-Levy, arrivée première sur le podium dans la catégorie des femmes de moins de 57 kilos, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous.

La compétition, organisée par la Fédération royale marocaine de judo et arts martiaux assimilés (FRMJAMA), chapeautée par la Fédération internationale de judo, se déroulait du 9 au 11 mars dans la capitale du Souss. Elle rassemblait 241 judokas (139 hommes et 102 femmes) représentant 38 pays. 7 judokates israéliennes ont pris part à cet événement sportif dans différentes catégories.

LIRE AUSSI: