TUNISIE
12/03/2018 15h:12 CET | Actualisé 12/03/2018 15h:12 CET

Le vent du changement souffle encore sur le Festival International de Hammamet

Facebook/festival international de Hammamet

Après le limogeage de Moez Mrabet de son poste de directeur de la 53ème édition du Festival International de Hammamet, c'est au tour de l’acteur tunisien Mohamed Ali Ben Jemaâ de rendre son tablier. Ce dernier a annoncé sa démission de son poste de directeur artistique du festival international de Hammamet.

“C’est parce que je crois que la direction d’un festival est avant tout une mise en oeuvre d’un projet artistique, et vu l’opacité et le flou qui règnent au niveau du ministère de la Culture, j’annonce mon retrait de la direction artistique du festival international de Hammamet” a-t-il lancé dans un post publié dimanche sur sa page Facebook et adressé au ministre de la Culture.

Sans évoquer les raisons qui l’ont poussé à prendre cette décision, Ben Jemaâ a abordé, à demi-mot, l’absence d’un climat de travail constructif, basé sur la confiance et le désir d’offrir un projet culturel digne de ce festival historique.

Pour lui, l’art est avant tout un ensemble de valeurs basées sur l’amour, la confiance, le respect et la générosité. “Sans ces conditions, je préfère céder ma place”, a-t-il souligné.

L'artiste a adressé ses remerciements au ministre des Affaires culturelles pour avoir cru en sa vision artistique, en présentant ses excuses aux artistes tunisiens et étrangers qu'il a contactés. Il a souhaité le succès au prochain directeur artistique dans son prochain travail pour faire réussir la 54ème édition du festival international de Hammamet.

Mohamed Ali Ben Jamâa qui est à la fois acteur, assistant à la mise en scène et rappeur tunisien, a été nommé en décembre dernier nommé Directeur artistique du Festival international de Hammamet.

De son côté, le ministre des Affaires culturelles Mohammed Zine El Abidine sur sa page personnelle sur le réseau social Facebook a annoncé la nomination de Mounira Mnif en tant que Directrice générale du Centre culturel international de Hammamet. “Une femme d'expérience porteuse d'un vrai projet de réforme, digne de ce monument d'art et de mémoire qu'est le CCIH” a-t-il affirmé.

Le ministre a noté qu’elle sera épaulée par Nabil Zgarni comme étant Secrétaire général du festival.

“Une conférence de presse aura lieu bientôt pour annoncer les grands chantiers de ce Centre et la nomination du nouveau directeur artistique du festival international de Hammamet dont le nom sera dévoilé” a-t-il poursuivi en ajoutant que “le ministère n'a nommé aucun directeur à la tête du festival de Hammamet 2018, malgré certains pourparlers avec des prétendants dont Mohamed Ali Ben Jemaâ”.

LIRE AUSSI: Anouar Brahem accuse: Le ministre de la Culture s'est servi de mon nom pour nuire à l'ancien directeur du festival international de Hammamet

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.