ALGÉRIE
10/03/2018 09h:35 CET | Actualisé 10/03/2018 09h:35 CET

Ghardaïa: Extension de la surface agricole utile à plus de 60.000 ha à l'horizon 2019

ALGERIA - MARCH 18: Palm grove, M'zab valley, Ghardaia province, Algeria. (Photo by DeAgostini/Getty Images)
DEA / C. SAPPA via Getty Images
ALGERIA - MARCH 18: Palm grove, M'zab valley, Ghardaia province, Algeria. (Photo by DeAgostini/Getty Images)

Dotée d’un potentiel agricole qu’il convient de valoriser par la mise en place de dispositifs innovants, la modernisation des techniques de production et l’organisation des professionnels, le patrimoine en terre agricole de la région de Ghardaïa notamment au sud de la wilaya , est favorable à toutes sortes de cultures, notamment les céréales et les légumineuses.

Pour cela les services de l’agriculture ambitionnent de porter à l'horizon 2019, la surface agricole utile (SAU) de 44.155 ha à plus de 60.000 ha orientés vers les cultures oasiennes particulièrement la phœniciculture, les cultures maraichères stratégiques telles la pomme de terre, les agrumes et l’oléiculture ainsi que les cultures céréalières.

L’intensification de la production fourragère (la luzerne, sorgho, le maïs) aliment essentiel pour le cheptel bovin laitier estimé actuellement à 41.200 têtes est prévu afin d’accompagner le développement de la filière lait dans la wilaya qui produit 13.000.000 litres/an dont une grande partie dans la région de Guerrara surnommé "Bassin laitier" ainsi que la production de viande rouge et blanche.

Ces investissements dans le secteur de l’agriculture qui visent à créer les conditions propices pour relever les défis par la concrétisation de l’autosuffisance alimentaire et la réalisation de la sécurité alimentaire, doivent également être accompagnés d’une amélioration des compétences humaines en matière des nouvelles techniques culturales et d’élevage laitier, estiment des agriculteurs.

L’intérêt accordé au secteur agricole vise également à optimiser la production en adoptant les méthodes de cultures durables qui n’épuisent pas les sols et la nature, qui incite à l’économie d’eau et accroître le rendement et le revenu des agriculteurs, ainsi qu’assurer des nouveaux postes d'emploi.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.