TUNISIE
09/03/2018 12h:25 CET

Tourisme médical: La Tunisie classée deuxième en Afrique

Tourists swim under the jets inside a swimming pool in the Imperial Merhaba Hotel in Port el-Kantaoui, on the outskirts of Sousse south of the capital Tunis on April 21, 2017.The hotel at the resort of Port El Kantaoui near Sousse reopened this week, rebranded the 'Kantaoui Bay', after it remained closed for two years following an attack by a Tunisian gunman which was claimed by the Islamic State (IS) group. The gunman, Seifeddine Rezgui, shot dead 38 tourists -- including 30 Britons -- on June
FETHI BELAID via Getty Images
Tourists swim under the jets inside a swimming pool in the Imperial Merhaba Hotel in Port el-Kantaoui, on the outskirts of Sousse south of the capital Tunis on April 21, 2017.The hotel at the resort of Port El Kantaoui near Sousse reopened this week, rebranded the 'Kantaoui Bay', after it remained closed for two years following an attack by a Tunisian gunman which was claimed by the Islamic State (IS) group. The gunman, Seifeddine Rezgui, shot dead 38 tourists -- including 30 Britons -- on June

La Tunisie occupe, aujourd’hui, le 2ème rang dans le domaine du tourisme de santé à l'échelle africaine, et ce après l’Afrique du sud. C'est ce qu'a annoncé le ministre de la Santé, Imed Hammami, dans une déclaration accordée à Mosaïque Fm à l'issu de sa participation au 1er congrès sur le tourisme médical en Tunisie " Tunisia Healthcare travel congress".

"La Tunisie est, aussi, classée deuxième destination mondiale en thalassothérapie après la France," a-t-il ajouté en soulignant que la Tunisie dispose de tous les atouts, notamment d’un personnel médical, paramédical et technique hautement qualifié, pour être une plateforme régionale d’exportation de services de soins.

En effet, durant ces dernières années, le secteur médical est en plein essor en Tunisie. Avec des services médicaux développés et des compétences reconnues à l’échelle l’internationale, ce type de tourisme est en train de gagner du terrain et d'attirer une nouvelle clientèle.

"Ce dernier représente un marché dynamique et en perpétuelle croissance pouvant placer la Tunisie comme plateforme régionale de référence en matière d’exportation des services liés à la santé," a indiqué le ministre à la TAP.

Il a précisé, par ailleurs, que son ministère est en train de mettre en place un registre visant à répertorier et identifier les patients étrangers traités en Tunisie.

"Un cahier des charges est en cours de finalisation pour réglementer et organiser les agences de service pour l’évacuation sanitaire", a encore annoncé Hammami.

D’après le ministre de la santé, ces atouts seront renforcés par la création de l’agence nationale de promotion des investisseurs et aussi le développement de la stratégie de communication pour l’exportation des services liés à la santé.

Considéré comme référence au niveau des prestations de soins, de la formation médicale et de la recherche scientifique, le secteur public de la santé en Tunisie compte, selon Hammami, 2058 centres de santé de base et 167 hôpitaux dont 23 CHU.

Le secteur privé compte, a-t-il ajouté, quant à lui 90 cliniques privées, avec une capacité de plus de 5000 lits, en attendant l’ouverture prochaine de 75 nouvelles cliniques en cours de réalisation d’une capacité de 8000 lits.

L’industrie pharmaceutique compte plus de 50 unités, dont 37 unités de production de médicaments à usage humain, a-t-il précisé, signalant que la Tunisie est parvenue à créer un secteur industriel de haute technologie et couvrir une bonne partie des besoins du pays soit 47pc des besoins en médicaments en valeur et 70pc des besoins en volume.

Evoquant l’importance du travail de coopération entre la Tunisie et des pays africains en matière de la santé, le ministre a cité, notamment, la concrétisation récente d’une série de conventions avec les autorités soudanaises du médicament et de l’industrie pharmaceutique.

Ce 1er congrès sur le tourisme médical est organisé en marge du 5ème salon " Tunisia Health Expo ", qui se déroule du 7 au 10 mars courant.

Tunisia Health Expo est un salon biennal qui s’est fixé pour principal objectif d’être une vitrine pour faire connaître les réalisations de la Tunisie dans le secteur de la santé, ses capacités en matière d’accueil des patients étrangers et d’exportation de médicaments et de dispositif médicaux ainsi que son fort potentiel de son marché en matière d’investissement.

Le salon se veut être une plateforme pour développer les échanges et le partenariat dans toutes les branches du secteur de la santé et un forum pour exposer et débattre des sujets d’intérêts du secteur.

LIRE AUSSI:Tunisie: Un nouveau projet de loi pour restaurer la confiance dans la relation médecin-patient

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.