ALGÉRIE
09/03/2018 04h:40 CET | Actualisé 09/03/2018 04h:43 CET

Eradication des chalets à Boumerdes: relogement de pas moins de 390 familles

AADL/fb

Une opération de relogement d’au moins 390 familles dans quatre (4) sites de la ville de Boumerdes a été entamée jeudi, dans le cadre de la poursuite du programme d’éradication des chalets à travers la wilaya.

La démolition des habitations évacuées dans la matinée a été entamée immédiatement après leur libération par leurs occupants, au niveau des cités Derriche, de la zone d’expansion touristique d’El Karma, la cité Sahel 2 et de la cité El Kerma 2.

L’opération d’évacuation, supervisée par les autorités locales, a été encadrée par des équipes médicales spécialisées et des éléments de la Protection civile de la wilaya, a-t-on constaté.

Toutes les familles bénéficiaires de l’opération seront accompagnées jusqu’à leurs nouveaux appartements, réalisés à la cité des 400 logements El Marmala, avant la récupération du foncier évacué, qui a été entouré d’une clôture pour sa protection dans l’attente de son exploitation dans des projets d’équipements publics et de développement, a fait savoir le wali de Boumerdes, Abderrahmane Madani Fouatih.

Le programme d’éradication des chalets, installés au lendemain du séisme de mai 2003 à travers la wilaya , au profit des sinistrés avant leur redistribution dans un cadre sociale, prévoit une moyenne de trois (3) opérations de relogement par mois, a t-il indiqué dans une déclaration à l’APS, annonçant à l'occasion une autre opération de relogement, pour le 19 mars prochain, au profit de 800 familles de la commune de Bordj Menail.

Un total de 600 autres familles de la commune de Boumerdes sont concernées par une autre opération programmée pour avril prochain, avant le relogement ultérieurement de 1000 familles à Boudouaou, puis 600 à Corso, selon l’annonce faite par le wali.

L’opération d’éradication englobant 14.927 unités, réparties sur 95 sites à travers 28 communes, se fera de "façon progressive", jusqu’à leur éradication, avait assuré le wali, dans une déclaration précédente à l’APS.

A ce jour, prés de 5.600 chalets ont été éradiqués, alors que 6.756 familles ont été relogées, soit une population globale de 33.800 âmes avec une moyenne de cinq membres par famille et par logement.

La démolition des chalets a permis la récupération d’une assiette de 118 ha, sur un foncier ciblé estimé à 400 ha. L’assiette libérée est destinée à l’implantation de nombreux programmes de logements et d’équipements intégrés, dont 8.400 logements AADL, 1.787 logements publics locatifs (LPL) et 1.120 logements promotionnels aidés (LPA).

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.