MAROC
08/03/2018 09h:21 CET | Actualisé 08/03/2018 09h:23 CET

Suspension de la ligne Paris-Dakhla: Transavia rassure et évoque un possible retour l'hiver prochain

Transavia.com

AÉRIEN - La nouvelle avait été annoncée en grande pompe en mars 2017, mais la liaison Paris-Dakhla via la compagnie Transavia aura été de courte durée. Dans un communiqué, la compagnie évoque les détails de la suspension de ligne Paris-Orly-Dakhla, qu'elle désigne comme "saisonnière". "L’ouverture de la ligne saisonnière Paris-Dakhla était prévue pour la saison hiver uniquement (d’octobre 2017 à mars 2018)", indique ainsi la compagnie low cost du groupe Air France-KLM. Une suspension peut-être provisoire à en croire Transavia, qui "étudie actuellement la possibilité de prolonger cette route sur l’hiver prochain", poursuit la même source.

Aucune mention faite en revanche à un possible impact dans cette décision de la démarche entreprise en octobre dernier par le Polisario qui, à travers son avocat, saisissait le tribunal de commerce de Créteil pour faire annuler le vol liant Paris à Dakhla. "Nous voulons rappeler que la compagnie viole le droit tel qu'il a été dit par la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) dans son arrêt du 21 décembre 2016", indiquait alors l'avocat du Front polisario, précisant alors réclamer "l’interdiction d’exploitation de la ligne, ainsi que 400 000 euros de dommages et intérêts".

Si la mise au point émise ce 8 mars par Transavia reste laconique, l'annonce faite un an auparavant promettait pourtant de mettre ainsi fin au monopole de la Royal Air Maroc sur la destination Dakhla. "Au début, la fréquence sera limitée à 1 vol par semaine, avant de passer à deux", avait alors annoncé Abderrafie Zouiten, directeur général de l’Office national du tourisme marocain (ONMT).

Ce 6 mars, le site Tourismapost.ma révélait le clap de fin de la liaison aérienne, soulignant que "tous les efforts de l’ONMT et des opérateurs aussi bien publics que privés de la région ont donc été réduits à néant". Fruit d’une convention de partenariat conclue entre Transavia et l’ONMT, cette offre aérienne devait être le premier pas pour relier Dakhla à d’autres destinations.

LIRE AUSSI:

Un vol reliant Paris à Dakhla lancé à partir de novembre 2017