ALGÉRIE
08/03/2018 09h:19 CET | Actualisé 08/03/2018 09h:20 CET

Tissemsilt: pose de la 1e pierre d'un village de vacances jouxtant le parc national de cèdre de Théniet El Had

DR

La première pierre du projet de réalisation d'un village de vacances a été posée mercredi à proximité du parc national de cèdre de Théniet El Had (Tissemsilt).

Ce projet, premier du genre dans la wilaya, inscrit au titre de l’investissement privé, porte sur la réalisation de plus de 50 chalets en bois d’une capacité globale de 210 lits, d'aires de jeux, d'espaces de repos, d'une piscine, de locaux commerciaux et d'une salle de conférences de 350 places, selon les explications fournies au wali de Tissemsilt, qui a posé la première pierre.

Le village touristique qui s’étend sur une superficie de trois hectares, doté d'une enveloppe de 150 millions DA, sera concrétisé dans un délai de 24 mois et devra générer 76 emplois permanents, après son entrée en exploitation, et 130 emplois indirects, selon le gérant du projet, Mohamed Rabhi.

Les autorités de wilaya misent sur ce village qui sera réalisé en matériaux amis de l’environnement pour drainer plus de touristes au parc national de cèdre de Théniet El Had et renforcer les capacités d’accueil de la wilaya.

A Sedra, dans la commune de Khémisti, le wali, Abdelkader Benmessaoud, a posé la première pierre d'une première usine de fabrication de chambres sahariennes, de charpentes métalliques pour préfabriqué et transformation du plastique.

La capacité productive de cette unité, qui sera réalisée sur une superficie de 4,4 ha pour un coût de 1,6 milliard DA au titre de l’investissement privé, devra atteindre 1.800 cadres métalliques, 720 maisons de Sahara et 43.200 mètres cubes de polyester.

Le même responsable a inspecté un chantier de réalisation de 800 logements location-vente (AADL2) au nouveau plan d’occupation du sol (POS) "Sanawber" de Tissemsilt, qui enregistre un état d’avancement appréciable, selon les explications fournies sur place.

Le wali a tenu à rassurer les souscripteurs de L’ADDL 2 du chef-lieu de wilaya que ce projet a été lancé depuis deux mois et que les autorités veillent à son achèvement et oeuvrent à réduire la durée de construction à une année pour être réceptionné en fin d’année en cours.

Parallèlement à ce projet, il est prévu la réalisation de cinq groupes scolaires, trois CEM et deux lycées.

Le directeur des projets d’habitat ADDL a annoncé le lancement, prochainement, de la réalisation de 1.500 logements AADL du programme 2 sur le même site d’habitat.

A Théniet El Had, une décision de concession a été octroyée pour exploiter un terrain pour un projet apicole près de la forêt d’El Medad.

En outre, le wali a pris connaissance des préoccupations des citoyens du douar Chaaba.