MAROC
08/03/2018 12h:08 CET | Actualisé 09/03/2018 08h:56 CET

MILLE, le nouveau magazine anti-clichés de la jeunesse du monde arabe

Instagram/mille_world

MÉDIA - Derrière ce projet à la fois audacieux et fédérateur, 3 jeunes femmes, aux parcours impressionnants. Nez Gebreel, Libyenne, CEO fondatrice du Dubai Design and Fashion Council, Myriam Djelouat, Algérienne, ancienne directrice de la communication de Hermès Moyen-Orient et Asie du Sud-Est et la journaliste, chroniqueuse, modeuse et influenceuse tunisienne Sofia Guellaty, ont décidé de joindre leurs compétences. Une fusion qui a donné naissance au magazine en ligne MILLE.

Edité en arabe, en français et en anglais, ce nouveau webzine se fait l'écho des évolutions qu'a connu le monde arabe et rassemble sa jeunesse de toutes les couleurs et les tendances. On y parle de féminisme, d'art, de société, comme de voyage. Offrant une perspective nouvelle, ce média, qui se veut contemporain et agitateur, réunit certaines des voix les plus influentes de la région et des opinions sans réserve. Objectif: mettre en lumière la culture de la jeunesse arabe, de l'Afrique du Nord au Moyen-Orient.

Et opslag delt af MILLE (@mille_world) den

Sofia Guellaty, la rédactrice en chef et co-fondatrice de ce nouveau média, n'en est pas à son coup d'essai. La jeune tunisienne, qui a notamment lancé le premier média de Condé Nast au Moyen-Orient Style.com/Arabia (aujourd'hui Vogue Arabia), est un peu la Carrie Bradshaw du monde arabe.

Nouvelle plateforme éditoriale de la culture et de la jeunesse arabe à travers le monde, MILLE s'écrit toujours en majuscules, comme pour imposer sa présence sans concession. Le nom de ce nouveau webzine fait référence aux 1000 facettes de l'identité arabe, c'est aussi une référence à la génération des "millennials" (les personnes nés entre 1980 et 1995, voire début des années 2000). "Nous explorons ce que signifie réellement être un jeune arabe en 2018", nous explique Sofia Guellaty.

À travers les prismes de l'art, du voyage, de la beauté, du style de vie et de la mode, ce magazine édité en version digitale pour le moment, a aussi pour but de briser les clichés et d'unir les talents locaux. "Nous voulons montrer au monde à quel point notre région est vive, créative et participe au débat collectif de la culture en mouvement", poursuit la jeune femme.

Pour la co-fondatrice, ce magazine représente une expérience médiatique novatrice: "Après plus de 15 ans dans les médias, nous avons voulu proposer une nouvelle façon de représenter la jeunesse arabe, dans sa singularité, mais aussi dans son énergie. Nous voulions créer quelque chose qui nous ressemble vraiment". Authentique, ce magazine l'est aux yeux de Sofia Guellaty.

Le projet est soutenu par un conseil consultatif prestigieux, qui comprend notamment la jeune princesse et philanthrope saoudienne Reema Bint Bandar Bin Sultan Bin Abdulaziz al Saud, la mannequin et entrepreneur tunisienne Afef Jnifen, le président de NEXT Models Paris, Saif Mahdhi, ainsi que Lina Lazaar, vice-présidente de la Fondation Kamal Lazaar et spécialiste d'art arabe contemporain. Autant dire que MILLE réunit plusieurs experts pour célébrer la richesse et tout le potentiel de la jeunesse arabe, du Maroc jusqu'au Moyen-Orient.

Lancé en janvier dernier, le webzine est une autre façon de stimuler un sentiment de fierté et d'appartenance chez une jeunesse en quête d'icônes. 2018 sera à n'en pas douter l'an MILLE.

LIRE AUSSI: