ALGÉRIE
08/03/2018 10h:36 CET | Actualisé 08/03/2018 10h:39 CET

Plus de 400 femmes étrangères gérantes d'entreprises en Algérie

Shot of a thoughtful businesswoman working at her desk in a modern office
Tinpixels via Getty Images
Shot of a thoughtful businesswoman working at her desk in a modern office

A fin février 2018, le nombre global des femmes étrangères gérantes d’entreprises inscrites au registre du commerce s’est élevé à 441, soit 266 sociétés dont la gérante est de nationalité étrangère et 175 femmes d'affaires-personnes physiques, représentant une trentaine de nationalités, a appris l'APS auprès du Centre national du registre de commerce (CNRC).

La part des femmes étrangères gérantes d’entreprises par rapport au total des commerçants étrangers (13.529 commerçants étrangers) représente 3,3%, soit 7,2% pour les personnes physiques et 2,4% pour les personnes morales.

S’agissant des personnes morales, le plus grand nombre se compte chez les femmes d'affaires syriennes avec 38 gérantes (14,3% des femmes d'affaires étrangères-personnes morales), chinoises avec 36 gérantes (13,5%), tunisiennes avec 36 gérantes (13,5%), françaises avec 35 gérantes (13,2%) et turques avec 22 gérantes (8,3%).

Quant aux femmes d'affaires étrangères exerçant sous le statut de personnes physiques, le plus grand nombre est représenté par les Marocaines avec 67 commerçantes (38,3% des femmes d'affaires étrangères-personnes physiques), les Tunisiennes avec 37 commerçantes (21%), les Françaises avec 12 commerçantes (7%), les Chinoises avec 11 commerçantes (6,3%) et les Syriennes avec 11 commerçantes (6,3%).

Des femmes d`affaires de 30 nationalités exercent en Algérie

A fin février 2018, le nombre global des femmes étrangères gérantes d’entreprises inscrites au registre du commerce s’est élevé à 441, soit 266 sociétés dont la gérante est de nationalité étrangère et 175 femmes d'affaires exerçant sous le statut de personnes physiques, représentant une trentaine de nationalités.