MAROC
08/03/2018 10h:54 CET

Commission d'enquête CMR : une nouvelle audience le 19 avril pour clore l'affaire

MAP

PROCÈS - Ce n’est pas encore fini. Ce jeudi 8 mars, au tribunal de première instance de Rabat s’est tenue une deuxième audience dans le cadre de l’affaire de divulgation du secret des travaux de délibération de la commission d’enquête parlementaire sur la Caisse marocaine de retraite (CMR). 4 journalistes, Mohamed Ahdad (Al Massae), Abdelhak Belachgar (Akhbar Al Yaoum), Kaoutar Zaki et Abdelilah Sakhir (Aljarida24), ainsi que le conseiller parlementaire, Abdelhak Hissane (groupe CDT) sont poursuivis dans cette affaire.

Le président de l’audience, aujourd'hui, a reporté de nouveau le procès, qui s’est ouvert le 25 janvier, au 19 avril prochain, à la demande des avocats de la défense. Une requête devant permettre à ces derniers de déposer auprès du tribunal le retrait des plaignants par écrit. Le président de la Chambre des conseillers et le président de la commission d’enquête conduite par le groupe PAM se sont, en effet, engagés à renoncer aux poursuites, après une médiation menée par le Syndicat national de la presse marocaine (SNPM). Celui-ci l’a annoncé, le mardi 6 mars, dans un communiqué où il a précisé avoir pris contact avec les deux responsables en vue de régler cette affaire.

Médiation fructueuse, il ne reste plus qu’à consigner cet engagement de retrait par écrit, comme l’exige la procédure judiciaire. La défense s’attèlera à la tâche en coordination avec le médiateur (SNPM). Le ministère public, pour sa part, n’a exprimé aucune objection à renoncer aux charges.

Pour rappel, les 4 journalistes ont été poursuivis pour "publication d’informations concernant une commission d’enquête". Tandis que le député a été accusé de "divulgation du secret professionnel et participation dans la publication d’information ayant trait à la commission d’enquête".

LIRE AUSSI: