TUNISIE
07/03/2018 13h:38 CET

Le viticulteur Belgacem Dkhili fait Chevalier de l'Ordre du Mérite agricole français pour apport dans le secteur du vin

Wine header image with copy space
mactrunk via Getty Images
Wine header image with copy space

Associé au domaine Shadrapa, sur les coteaux de la Medjerda et longtemps au commande des "Vignerons de Carthage", Belgacem Dkhili- qui est aussi député à l'ARP- a été décoré, le 6 mars à Paris, par l’Union des œnologues de France, lors de la clôture des Vinalies internationales 2018, Chevalier de l’Ordre du Mérite agricole pour son rôle dans la relance du secteur de la vigne en Tunisie.

À la direction des "Vignerons de Carthage", une coopérative chargée de restructurer le secteur dans les années 90, Belgacem DKhili, diplômé de l'INAT, a avait accompli un travail colossal et fructuant en la matière: "Avec la révolution (qualitative) des 20 dernières années, on a les atouts pour réussir", a-t-il affirmé à l'AFP. Et d'ajouter: "Nous sommes à proximité d'un des plus beaux sites archéologiques, Dougga, et on travaille sur un circuit avec maisons d'hôtes sur le domaine".

LIRE AUSSI:Le reportage de The Independent sur le chemin des vins en Tunisie ou quand le savoir-faire rime avec l'Histoire

À noter que le vin tunisien détient sept Appellations d'origine contrôlée (AOC). Le secteur génère environ 241 millions de dinars mais l'exportation atteint 30 millions de dinars. Les principaux problèmes du secteur sont le manque de surface dédiée à cette agriculture et d'une stratégie de marketing, soulèvent les professionnels.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.