TUNISIE
07/03/2018 11h:25 CET

Le taux d'inflation atteint un nouveau record de 7,1%, en février 2018

Tunisians look at vegetables displayed on a stall at the central market in Tunis, on June 29, 2014 on the first day of the holy fasting month of Ramadan. Ramadan is sacred to Muslims because it is during that month that tradition says the Koran was revealed to the Prophet Mohammed.   AFP PHOTO / FETHI BELAID        (Photo credit should read FETHI BELAID/AFP/Getty Images)
FETHI BELAID via Getty Images
Tunisians look at vegetables displayed on a stall at the central market in Tunis, on June 29, 2014 on the first day of the holy fasting month of Ramadan. Ramadan is sacred to Muslims because it is during that month that tradition says the Koran was revealed to the Prophet Mohammed. AFP PHOTO / FETHI BELAID (Photo credit should read FETHI BELAID/AFP/Getty Images)

Le taux d’inflation est de nouveau passé à un palier supérieur, atteignant 7,1% en février 2018, contre un taux de 6,9% enregistré en janvier 2018 et 4,6% pour le même mois de l'année 2017, selon les dernières données publiées par l’Institut national de la statistique (INS).

inflation

Cette spirale inflationniste provient de l'accélération du rythme d'évolution des prix du groupe d’habillement et chaussures (6,9% contre 5,9%) et du groupe transport (9,5% contre 8,7%).

Le taux d’inflation sous-jacente (ISJ) «hors alimentations et boissons et hors énergies » s’est établi à un niveau de 7%, contre 6,6% en janvier 2018. Les prix de produits libres ont augmenté de 7,8% contre 4,6% pour les prix administrés. Les produits alimentaires libres ont connu une hausse de 8,7%, contre 2,2% pour les produits administrés.

Augmentation des prix des fruits, des poissons et des viandes

Même si une décélération de la progression des prix de l'alimentation a été enregistrée sur un an, à 7,7% (février 2018), contre 7,9% en janvier, ce taux très important, est expliqué par l’augmentation des prix des fruits de 20,6%, des poissons de 8,2% et des viandes de 8%. Hors produits frais, les prix de l'alimentation sont en hausse sur un an, de 7,2%.

ins

Les prix des services se sont stabilisés à 4,4%. Ceux de la santé sont en hausse de 7,2%. Les prix des loyers ont augmenté de 4,2%. Par contre, les prix des services de transports se sont stabilisés sur un an à 1,3%.

Pour faire face à ces risques réels d’une poursuite de l’inflation en 2018, qui est déja à 7,1%, contre 4,6% en Février 2017 et 5,3% en moyenne en 2017, le Conseil d'Administration, de la Banque centrale, a décidé, lundi, d'augmenter le taux directeur de la BCT de 75 points de base, le portant ainsi de 5% à 5,75%.

L'indice de prix à la consommation en baisse

L’indice de prix à la consommation a enregistré, en février 2018, un repli de 0,1% après une progression de 0,4% en janvier 2018, en raison de la baisse saisonnière des prix des produits d’habillement, à cause des soldes d’hiver et, dans une moindre mesure, du léger recul des prix de l'alimentation. En revanche, les prix des transports et les loisirs ne cessent d’augmenter.

Sur un mois, les prix des produits alimentaires ont légèrement diminué de 0,1% suite à la baisse des prix des volailles de 5,8% et des légumes frais de 5,2%.

Les prix des produits d’habillement ont également, régressé de 3,7%, contre 0,3% enregistré le mois précédent en raison des soldes d'hiver. Les prix des articles d’habillement ont diminué de 3,6% et des chaussures de 4,1%.

En revanche, les prix de transport ont augmenté de 0,8%, en raison de la hausse de prix des véhicules de 1,4% et des services de transport privé de 0,4%.

Les prix du groupe santé ont en outre, enregistré une hausse de 0,4% sur un mois, en raison de l’accroissement des prix des produits pharmaceutiques de 0,3 % et des prix des services ambulatoires de 0, 6%.

Les prix des produits de loisirs se sont également, inscrits à la hausse de 0,7% en raison de l’augmentation des prix de matériel audiovisuel et de traitement de l’information 1,6%.

Pour faire face à la tendance haussière de l'inflation, la Banque Centrale de Tunisie a décidé d'augmenter le taux directeur de 75 points de base, le portant ainsi de 5% à 5,75% l’an.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.