TUNISIE
07/03/2018 12h:57 CET | Actualisé 07/03/2018 13h:35 CET

La Djette tunisienne, Deena Abdelwahed, devant une audience déchainée dans un boiler room à Amsterdam

Le 6 Mars 2018, la DJette tunisienne Deena Abdelwahed a mixé dans un "Boiler Room" à Amsterdam, aux côtés d'autres Djettes des quatre coins du monde: Rebekah, Anetha, Sandrien, LYZZA et Shannen SP!

Le concept Boiler Room, créé en 2010 par des Londoniens, cartonne depuis. Les DJs jouent devant une audience réduite, mais le set est diffusé sur Internet à grande échelle. Les internautes peuvent alors suivre et commenter en live.

La Djette est aussi attendue prochainement dans des festivals en Espagne, en France ou encore en Belgique.

DJette en vogue de la scène électronique alternative tunisienne, Deena Abdelwahed entend bien "casser les codes musicaux" dans une société où il n'est, selon elle, pas toujours simple de donner voix à sa propre création.

Cheveux rasés, fines lunettes et allure décontractée, Deena a su allier son immense passion pour la musique et son amour pour l'informatique.

Après une enfance au Qatar, où vivent toujours ses parents infirmiers, Deena s'est installée en Tunisie son bac en poche pour suivre des études d'architecture d'intérieur.

Etudiante aux Beaux-Arts de Tunis avant de se lancer dans la musique, elle fut de tous les rassemblements des étudiants de l'UGTT, la puissance centrale syndicale tunisienne, lors de la "Révolution de jasmin".

Pendant les longs mois qui ont précédé l'événement, les étudiants commençaient déjà à se rassembler pour protester "contre l'administration, les injustices, le flicage policier, l'absence de liberté d'expression", explique Deena à l'AFP.

"J'étais là parce que je savais que c'était important de venir en nombre, mais j'avais peur", confie-t-elle. Puis le mouvement prend de l'ampleur et la révolution éclate.

Cinq ans plus tard, la jeune DJette porte un regard teinté d'amertume sur son pays. "Comme tous les impatients, tous les jeunes, je suis un peu déçue".

Continuer à lire sur le HuffPost Tunisie.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.