ALGÉRIE
04/03/2018 10h:29 CET | Actualisé 04/03/2018 10h:29 CET

Trop de personnels pour les avions d'air Algérie

Algeria: hangar of the airline 'Air Algerie' at Houari Boumediene Airport (2016/04/24). (Photo by: Andia/UIG via Getty Images)
Andia via Getty Images
Algeria: hangar of the airline 'Air Algerie' at Houari Boumediene Airport (2016/04/24). (Photo by: Andia/UIG via Getty Images)

La compagnie aérienne nationale Air Algérie souffre de sureffectif. Le ratio personnel/aéronefs est "hors normes", affirme l’ancien président-directeur général d'Air Algérie Mohamed Salah Boultif.

Dans l’émission "L’invité du direct" de la webradio Radio M, M Boultif a indiqué que cette situation a été constatée au moment de l’élaboration du plan de développement quinquennal de la compagnie aérienne, récusant toutefois les comparaisons faites avec la compagnie marocaine Royal Air Maroc.

Selon lui, le personnel de la compagnie nationale englobe tous les métiers, hormis l’activité de catering qui a été filialisée en 2015. Contrairement à la RAM qui ne compte que le personnel navigant, la maintenance, les opérations au sol et le catering étant filialisés.

L’ancien PDG d’Air Algérie a insisté sur la nécessité d’aller vers la filialisation pour que la compagnie nationale gagne en productivité.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.