ALGÉRIE
04/03/2018 09h:34 CET | Actualisé 04/03/2018 09h:34 CET

Jérusalem: deux soldats et un policier israéliens blessés dans une attaque à la voiture-bélier

Israeli security forces inspect a Palestinian motor vehicle at the Qalandiya checkpoint, between Ramallah and Jerusalem, in the occupied West Bank, on August 2, 2017. / AFP PHOTO / Ahmad GHARABLI        (Photo credit should read AHMAD GHARABLI/AFP/Getty Images)
AFP Contributor via Getty Images
Israeli security forces inspect a Palestinian motor vehicle at the Qalandiya checkpoint, between Ramallah and Jerusalem, in the occupied West Bank, on August 2, 2017. / AFP PHOTO / Ahmad GHARABLI (Photo credit should read AHMAD GHARABLI/AFP/Getty Images)

Un automobiliste arabe israélien a percuté dimanche un officier de police et deux soldats avant d'être blessé par balles à Saint-Jean-d'Acre, dans le nord d'Israël, a indiqué la police israélienne, affirmant qu'il s'agissait d'une "attaque".

"La police confirme qu'il s'agit d'une attaque terroriste avec des motivations nationalistes", affirme la même source.

Selon la même source, le conducteur a "heurté volontairement un policier et des officiers en uniforme", l'un près d'un marché et les deux autres près d'une gare.

L'armée israélienne a confirmé que deux soldats avaient été blessés légèrement.

Des Palestiniens et des Arabes israéliens ont mené dans le passé des attaques à la voiture-bélier en territoires occupés, ainsi qu'en Cisjordanie et à Jérusalem-est occupées.

Saint-Jean-d'Acre est une ville du littoral méditerranéen où coexistent juifs et arabes.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.