ALGÉRIE
03/03/2018 12h:17 CET | Actualisé 03/03/2018 12h:18 CET

"La restitution des crânes des résistants algériens est en bonne voie"

Archives

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, a indiqué, samedi à Oum El Bouaghi, que la restitution des crânes des résistants algériens, conservés depuis près de deux siècles au musée de l'Homme de Paris (France), en vue de leur inhumation en Algérie, "était en bonne voie''.

Interrogé sur ce dossier en marge de la cérémonie commémorant le 61ème anniversaire de la disparition du martyr Larbi Ben M'hidi (1923-1957) tenue au Douar Kouahi (Ain M'lila), lieu de naissance du martyr-symbole, le ministre a affirmé que "la restitution des crânes des résistants algériens était en bonne voie'', rappelant qu'une commission technique chargée de la restitution des crânes est "à pied d'oeuvre".

"La commission a entamé son travail après la présentation par l'Algérie d'une demande officielle à la France concernant ce dossier", a-t-il ajouté.

Zitouni a également répondu à une question relative à la récupération des archives de l'Algérie détenues en France assurant qu'"il y a une volonté entre les deux parties pour étudier le dossier à travers des spécialistes dans le cadre d'une commission mixte''.

Au Douar Kouahi, le ministre s'est recueilli à la mémoire de Larbi Ben M'hidi en présence de la soeur du martyr, Drifa Ben M'hidi, des autorités locales civiles et militaires, des membres de la famille révolutionnaire et de nombreux citoyens. Il a également visité la maison familiale qui a vu naitre, il y a 95 ans, le martyr.

A centre ville d'Ain M'lila (60 km à l'ouest d'Oum El Bouaghi), Tayeb Zitouni a inauguré une stèle commémorative à la mémoire de Larbi Ben M'hidi et rendu hommage au membre du Groupe des 22 historique, "architecte de la grève des huit jours'' (la grève a été déclenchée le 28 janvier 1957 par les commerçants et travailleurs algériens, NDLR).

In situ, le ministre des Moudjahidine a appelé à "la fidélité au message des Chouhada et des Moudjahidine, pour la préservation de la mémoire historique de l'Algérie".

"Il nous appartient de s'inspirer des sacrifices des Chouhada et de la bravoure des Moudjahidine pour l'édification du présent et de l'avenir", a-t-il souligné.

Dans la ville d'Ain M'lila, M. Zitouni prendra part à une rencontre sur le martyr Larbi Ben M'hidi, au cours de laquelle des conférences sur la vie et l'oeuvre du martyr-symbole seront animées.

Le ministre devra également visiter des structures relevant de son département.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.