MAROC
02/03/2018 10h:24 CET | Actualisé 02/03/2018 10h:24 CET

Sur Snapchat, "Bendaoud Jawad" dénonce le "faux" Jawad Bendaoud repris par les journalistes

JAWAD BENDAOUD - "Vous croyez que quand je vais sortir je vais être pump it up?", avait-il lancé à la présidente du tribunal au dernier jour de son procès le 7 février. Deux semaines après sa sortie de prison, Jawad Bendaoud semble en tout cas profiter de sa liberté. Le logeur de deux terroristes des attentats du 13-Novembre, poursuivi pour "recel de malfaiteurs terroristes" et relaxé le 14 février, a fait un retour remarqué. Et c'est sur Snapchat.

On y trouve en effet de multiples images de celui qui avait été surnommé "le logeur de Daech" filmant son quotidien, se montrant devant la télé ou avec son chien, se prenant en photo avec "Émilie, coiffeuse à domicile", comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus, enregistrée par Le HuffPost France.

En quelques jours, ses "snaps" ont fait le tour des réseaux sociaux, suscitant des réactions tantôt amusées tantôt outrées. Mais ils sont aussi parfois, d'après Jawad Bendaoud lui-même, la cible de "fake", de faux comptes créés en son nom. "Les journalistes, vous n'avez pas honte de diffuser des phrases qui ont été diffusées par des snapchatteurs fake et des comptes Twitter fake? Vérifiez vos infos avant de publier", lance-t-il dans une "story". L'homme de 31 ans pointe surtout des publications dans lesquelles il se venterait de son nombre d'abonnés ou blaguerait sur son statut de "logeur", messages qui étaient ceux qui choquaient le plus.

D'après Jawad Bendaoud, des médias auraient confondu certains messages envoyés depuis de faux comptes avec ses véritables "snaps". Qui de "Bendaoud Jawad" et "Jawad Bendaoud" est le vrai "Jawad", l'homme devenu la risée de la France après son passage sur BFMTV le jour de l'assaut de Saint-Denis? Des vidéos diffusées sur son véritable compte Snapchat ont-elles pu être enregistrées puis détournées et rediffusées via de faux comptes? Les deux comptes appartiennent-ils à Jawad Bendaoud?

Jawad Bendaoud a affirmé dans un direct vidéo sur l'application Periscope, que son véritable compte était bien "Bendaoud Jawad".

"On a pris mes vidéos, on a modifié les tutos et on fait passer ces vidéos-là (pour me faire dire) 'Jawad le logeur est de retour ahah' (...) et que je rigolerais de ma situation de logeur. Mais vous avez complètement pété les plombs", dit-il. Des "snaps" le montrant face caméra et des images reprises à l'identique circulent effectivement sur les deux comptes existant à son nom, ce qui a renforcé les doutes et suscité de nombreuses interrogations.

"Je ne fais que des vidéos où je me filme dans ma vie de tous les jours, vie merdique puisque je suis chez moi H24", dit-il encore.

Contacté, l'avocat de Jawad Bendaoud n'a pas répondu aux multiples sollicitations du HuffPost France. Il avait néanmoins pressenti, au lendemain de la relaxe de son client, que l'importance médiatique accordée au personnage de Jawad Bendaoud ne désemplirait pas. "Il va falloir qu'il se prenne en main, il va falloir qu'il résiste à cette pression médiatique, parce que tout le monde le veut, tout le monde veut le voir, on veut écrire des bouquins sur lui, on le veut sur des plateaux de télévision", avait indiqué Me Xavier Nogueras sur Europe 1, s'interrogeant sur les capacités de son client à "résister à tout cela".

LIRE AUSSI: