MAROC
01/03/2018 12h:32 CET

Quentin Tarantino réunit Brad Pitt et Leonardo DiCaprio pour son prochain film

Reuters/montage

CINÉMA- C'est un nouveau duo de choc. Après John Travolta et Samuel. L Jackson dans le très célèbre "Pulp Fiction" ou encore Jamie Foxx et Christopher Waltz dans "Django Unchained", Quentin Tarantino s'offre Brad Pitt et Leonardo DiCaprio pour son nouveau long-métrage intitulé "Once Upon a time in Hollywood".

Comme le révèlent Deadline et Variety, les deux stars seront à l'affiche du neuvième long-métrage du réalisateur qui se situera dans le Los Angeles des années 1960, soit à l'apogée du mouvement hippie à Hollywood. Il suivra les aventures de Cliff Booth (Brad Pitt), doublure de cascade et Rick Dalton (Leonardo Di Caprio), une ancienne star d'une série télévisée de Western, dont la voisine n'est autre que la célèbre actrice Sharon Tate.

Loin d'être un film comme les autres, "Once Upon a time in Hollywood" retracera l'affaire du meurtre de l'actrice Sharon Tate en 1969, ancienne femme du réalisateur Roman Polanski, par Charles Manson. Pour incarner le couple, Quentin Tarantino chercherait actuellement un acteur polonais pour camper le rôle du réalisateur et miserait, pour Sharon Tate, sur l'actrice Margot Robbie, à l'affiche de "Moi, Tonya".

Et ce n'est pas la première fois que les deux acteurs collaborent avec Quentin Tarantino puisque Brad Pitt était l'un des acteurs principaux d'"Inglorious Basterds", tandis que Leonardo DiCaprio a lui joué dans "Djando Unchained".

"Je suis très excité de raconter cette histoire d'un Los Angeles, et d'un Hollywood qui n'existe plus. Et je ne pourrais pas être plus heureux de l'équipe dynamique de DiCaprio et Pitt en tant que Rick et Cliff", a confié Tarantino dans un communiqué.

Celui qui s'est séparé de son fidèle distributeur The Weinstein Company, suite aux retombées de l'affaire Weinstein, a finalement choisi Sony Pictures pour produire "Once Upon a time in Hollywood".

Le film devrait être projeté dans les salles obscures américaines à partir du 9 août 2019.

LIRE AUSSI: