TUNISIE
01/03/2018 09h:28 CET

La Tunisie consolide sa présence au Mobile World Congress à Barcelone

Le Mobile World Congress (MWC), est le rendez-vous incontournable des mordus de technologies mobiles partout dans le monde. Il se tient annuellement à Barcelone en Espagne, toujours au cours de la période de février-mars, et pendant lequel toutes les nouveautés mobiles des grandes marques, mais aussi des petites, sont présentées.

Cette année, l'événement s'est tenu pendant 4 jours, du 26 février jusqu'au 1er mars 2018. La période précédant cette manifestation a été faite de rumeurs, de fuites, et d'attentes interminables pour les fans qui se préparaient à découvrir les dernières innovations de leurs marques préférées.

Le MWC est également l'occasion de se découvrir de nouvelles passions pour des technologies telle que la réalité augmentée, l'intelligence artificielle, et plein d'autres.

Mais des technologies beaucoup plus techniques y sont également présentées. et pour les plus connaisseurs, le MWC est l'occasion de découvrir et d'admirer les prouesses technologiques en matière de mobile, les nouvelles techniques, et les avancées qui promettent un bel avenir pour l'expérience utilisateur en général.

On ne saurait lister toutes les nouveautés de chaque édition du MWC, tellement elles sont nombreuses et variées; mais pour la plupart, le MWC est synonyme de nouveaux smartphones, toujours plus performants, ne cessant de repousser les limites de la téléphonie mobile, dans une concurrence des plus rudes.

D'autres réduisent cette manifestation au lancement du nouveau smartphone phare du géant coréen Samsung. Cette année, le MWC a connu le lancement du Samsung Galaxy S9 et S9+, un lancement tant attendu par les fans de la marque. Il est pour eux l'équivalent du Keynote de la marque à la pomme croquée, Apple, qui se tient généralement au mois de septembre, et pendant lequel cette dernière présente son dernier iPhone.

LIRE AUSSI

La Tunisie présente en force

Outre la présentation et le lancement de nouvelles technologies mobiles, le Mobile World Congress est également un événement d'échanges, pendant lequel un grand nombre de partenariats sont conclus, entre entreprises privées, ou encore entre pays.

Ce n'est pas la première fois que la Tunisie y participe. Il s'agit en effet de sa sixième participation.

Présente en force avec une dizaine d'entreprises aux activités variées, la Tunisie a signé des accords dans le cadre de partenariats avec des pays d'Afrique, notamment entre l'entreprise Omniacom et la compagnie ivoirienne Enova.

Des entreprises tunisiennes spécialisées dans le Mobile Service Cloud, le Mobile Network Monitoring, le Swarming Drones Communication Modems, le développement des logiciels Web Mobile, les solutions M-Business, le développement d’applications d’ingénierie des services financiers, le paiement mobile, ou encore le Cloud Computing, ont ainsi occupé le pavillon national qui s’étend sur 74m², optimisé pour concilier espace d’exposition et espace commun pour l’accueil et les besoins des séances de Networking qui se sont enchaînées à un rythme effréné durant les quatre jours d’exposition.

Les efforts du Centre de Promotion des Exportations (Cepex) qui s’est allié avec ses partenaires institutionnels et privés afin de mettre en avant les compétences tunisiennes dans le domaine de la technologie mobile, se sont concrétisés par le travail conjoint du Pôle el-Gazala des Technologies de la Communication et le Pôle de Compétitivité de Sousse, s'étant attelés depuis des mois à mobiliser 13 Start-ups tunisiennes pour faire le déplacement à Barcelone.

Le but étant de présenter leurs dernières solutions mobile aux leads et prospects croisés aux abords du pavillon Tunisie, mais aussi pour vivre une expérience commerciale et technologique unique qui enrichira leur connaissance et ouvrira leur esprit sur le sens et le mode du business international, selon un communiqué du Cepex.

Selon le Cepex, l'événement a aussi été l’occasion de mettre en application la nouvelle vision qui prône l’intégration graduelle des activités du fonds "Tasdir+" dans les actions du Cepex. Cette initiative a pris lieu lors des deux séances de Networking et de mises en relation les 27 et 28 février, en présence de personnalités VIP et professionnels d’envergure internationale.

Cette journée a été, selon le même communiqué, marquée par une grande affluence de personnalités, donneurs d’ordre et bailleurs de fonds étrangers, venus réseauter avec les chefs et délégués des PME tunisiennes, exposantes soient-elles ou en visite.

Le Cepex souligne également la présence de personnalités de haut niveau de la région MENA, à l'instar des ministres des TIC de la Palestine et de l'Egypte, ainsi que du secrétaire général de l'AITCO (association arabe des TIC).

Côté africain, le président du patronat ivoirien a marqué l'événement de sa présence tout comme le président de l'instance de coopération internationale de Russie.

La deuxième manche qui s'est déroulée le 28 février, et a par ailleurs été consacrée aux rencontres B2B en vue de sceller des partenariats, promouvoir le savoir-faire et l’expertise des compétences tunisiennes pour un meilleur rayonnement de l’offre tunisienne.

Selon le Cepex, à l'issue de ces deux séances, la ministre des Technologies de la Communication et de l'Information soudanaise, Tahani Abdallah Atiya, ainsi que le Directeur Europe Africa and Middle East du Ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation du Québec, ont manifesté un vif intérêt aux services et solutions offerts par les exposants tunisiens.

En plus du pavillon national, un pavillon privé organisé par le groupement d'intérêt économique tunisien Get'IT a également représenté la Tunisie, et qui a abrité sept entreprises tunisiennes.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.