MAROC
28/02/2018 12h:35 CET

Hôpitaux marocains: Le coup de gueule de l'humoriste Abdel en vrai (VIDÉO)

Hôpitaux marocains: Le coup de gueule de l'humoriste Abel en vrai (VIDÉO)
Facebook
Hôpitaux marocains: Le coup de gueule de l'humoriste Abel en vrai (VIDÉO)

VIDÉO - Plus de 450.000 vues et près de 10.000 partages en 24 heures. La dernière vidéo de l'humoriste Abdel en vrai, sur les hôpitaux au Maroc, fait le buzz. Et pour cause. Pas de blague dans cette séquence de deux minutes mais un coup de gueule du jeune belgo-marocain qui n'a pas manqué de faire réagir les internautes.

Suite à l'hospitalisation du roi Mohammed VI cette semaine à Paris pour y subir une opération au coeur, de nombreux Marocains ont regretté le fait que les hôpitaux du royaume ne soient pas suffisamment équipés pour permettre au roi de s'y faire opérer.

Abdel en vrai a aussi réagi. "Mon rêve ça serait que si un jour -et je ne vous le souhaite pas- il vous arrive encore un truc comme ça, vous puissiez vous faire soigner au Maroc. Cela voudra dire que le Maroc a enfin l'une des dernières choses qui lui manque: des hôpitaux de qualité", déclare-t-il dans la vidéo que vous pouvez voir ci-dessous.

Évoquant ensuite sa propre expérience des hôpitaux marocains, l'humoriste raconte qu'il faut "limite venir avec son propre matériel" dans les hôpitaux publics, et qu'on demande "systématiquement et uniquement de l'argent" dans le privé. "J'ai vu de mes propres yeux des femmes se voir refuser des césariennes, alors qu'elles étaient sur le point d'accoucher, parce qu'elles n'avaient pas toute la somme. Elles devaient attendre que le mari arrive pour pouvoir payer et enfin être traitées", raconte-t-il.

Interrogé par le HuffPost Maroc, Abdel en vrai explique que s'il s'est adressé au roi dans cette vidéo, ce n'est pas pour blâmer son action, mais plutôt la non application de ses directives par les responsables politiques. "Qu'est-ce qu'on peut faire maintenant pour arranger ce gros problème des hôpitaux au Maroc?", s'interroge l'humoriste qui vit en Belgique mais se rend régulièrement au Maroc où vit sa famille.

"J'aime bien faire passer des messages mais je suis un mauvais politicien"

S'il aborde des sujets parfois graves, l'humoriste publie généralement des vidéos humoristiques. "J'aime bien faire passer des messages, mais je suis un mauvais politicien, un mauvais conférencier et un mauvais parolier", explique-t-il. "C'est pour ça que je préfère faire des blagues".

Né en Belgique en 1989 de parents marocains, Abdel en vrai s'est lancé en 2011 dans l'humour et vit aujourd'hui de sa passion, publiant en moyenne deux vidéos par semaine. Il s'est produit à plusieurs reprises sur scène en Belgique et en France, et est actuellement en pourparlers pour jouer son spectacle "Faut que j'vous parle!" en 2019 à Tanger.

Ce serait la première fois que l'humoriste de 28 ans se produit au Maroc. "C'est un rêve que j'ai depuis longtemps. Dans mon spectacle, je parle de ma vie de Belge, de mes origines marocaines et du mélange que ça fait", explique-t-il. "Mon style d'humour, c'est comme une soirée entre potes: il m'est arrivé un truc, et on va rigoler ensemble dessus. Je ne fais pas de jeux de mots incroyables, je raconte juste des histoires par rapport à des choses qui me sont arrivées", conclut le comique, qui compte plus de 200.000 abonnés sur sa chaîne YouTube et plus de 400.000 fans sur sa page Facebook.

LIRE AUSSI: