TUNISIE
28/02/2018 13h:17 CET

Début du procès de Bernard Augustine, un jeune américain qui a tenté de rejoindre Daesh et arrêté par les autorités tunisiennes

CHARLOTTE, MI - FEBRUARY 05:  Larry Nassar stands to hear his fate as he is sentenced by Judge Janice Cunningham for three counts of criminal sexual assault in Eaton County Circuit Court on February 5, 2018 in Charlotte, Michigan. Nassar has been accused of sexually assaulting more than 150 girls and young women while he was a physician for USA Gymnastics and Michigan State University. Cunningham sentenced Nassar to 40 to 125 years in prison. He is currently serving a 60-year sentence in federal prison for possession of child pornography. Last month a judge in Ingham County, Michigan sentenced Nassar to an 40 to 175 years in prison after he plead guilty to sexually assaulting seven girls.  (Photo by Scott Olson/Getty Images)
Scott Olson via Getty Images
CHARLOTTE, MI - FEBRUARY 05: Larry Nassar stands to hear his fate as he is sentenced by Judge Janice Cunningham for three counts of criminal sexual assault in Eaton County Circuit Court on February 5, 2018 in Charlotte, Michigan. Nassar has been accused of sexually assaulting more than 150 girls and young women while he was a physician for USA Gymnastics and Michigan State University. Cunningham sentenced Nassar to 40 to 125 years in prison. He is currently serving a 60-year sentence in federal prison for possession of child pornography. Last month a judge in Ingham County, Michigan sentenced Nassar to an 40 to 175 years in prison after he plead guilty to sexually assaulting seven girls. (Photo by Scott Olson/Getty Images)

Un Américain qui a tenté de rejoindre Daesh en passant par la Tunisie, et qui avait été arrêté par les autorités tunisiennes, a récemment été extradé vers les États-Unis pour être jugé, après avoir passé deux ans derrière les barreaux en Tunisie, rapport le New York Post.

Bernard Augustine, un jeune Californien de 21 ans, avait rejoint il y a deux ans la Tunisie, dans l'espoir d'aller combattre avec l'État Islamique, mais son projet avait été avorté par les autorités tunisiennes, qui l'avaient mis en prison, en attente de son jugement.

KNTV, qui est affiliée à la chaîne NBC, rapporte que celui-ci s'était envolé depuis San Francisco sur un vol de la Turkish Airlines vers Istanbul, ralliant par la suite la Tunisie. Toujours selon la même source, Augustine avait pris un billet Aller simple.

Arrivé en Tunisie, il aurait envoyé un mail à un proche aux États-unis, lui disant qu'il "n'est pas fou ou malade mental, et qu'il est sur le chemin de la lutte pour la justice".

Scrutant son ordinateur portable, les Fédéraux américains ont réussi à trouver des vidéos de propagande de l'EI, et ont pu également établir sa participation dans des réseaux et des forums de radicalisation. Il aurait également effectué des recherches sur les termes "djihad" et "comment rejoindre Daesh en toute sécurité.", rapporte la chaîne de télévision californienne, KCRA3 News, dans une vidéo détaillant les preuves collectées contre le prévenu.

CBS New York a également rapporté la nouvelle dans une information de dernière minute.

Selon le New York Post, Augustine a été traduit mardi devant le tribunal fédéral de Brooklyn à New-York. Le chef d'accusation portait sur le soutien matériel à une organisation terroriste. Il encourrait une peine de 20 ans de prison.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.