MAROC
28/02/2018 07h:12 CET

Droits de douane: Record de collecte en 2017

ADII

RECETTES DOUANIÈRES - Malgré tous les efforts de la Douane pour la lutte contre la fraude et la contrebande, la contrefaçon continue de sévir au Maroc. Rien qu'en 2017, l'Administration des douanes et impôts indirects (ADII) a déclaré avoir saisi 5,3 millions d'articles contrefaits, soit près du double de ce qui avait été annoncé en 2016 (2,25 millions). Selon Nabil Lakhdar, directeur général de l'ADII, le nombre de ces saisies a augmenté de 15% en 2017 et devrait progresser pour atteindre entre 30% et 40% en 2018.

Concernant le côté fiscal, l'administration vient de battre son propre record de l'année précédente avec la collecte de près de 95 milliards de dirhams contre 90,5 milliards en 2016. À en croire Nabil Lakhdar, ce record ne risque pas de durer puisque l'ADII prévoit des recettes de l'ordre de 100 milliards de dirhams en 2018.

Le patron des douanes a rappelé en ce sens que son département s'engage à faciliter l'acte de dédouanement et à accompagner l'entreprise, en gagnant en efficacité à travers la modernisation de ses méthodes et le renforcement de ses capacités de travail. Un discours qui a trouvé écho auprès des entreprises présentes à la table ronde organisée par la Chambre de commerce suisse au Maroc consacrée à la présentation des mesures douanières visant à favoriser la compétitivité des entreprises marocaines.

Nabil Lakhdar a également déclaré que l'administration compte aboutir à une dématérialisation complète des process, tout en proposant, dans le cadre de la gestion de sa relation client, les produits adéquats à chaque entreprise tant au niveau des régimes douaniers que des procédures. Pour ce faire, l'ADII a lancé la construction d'un institut de formation douanière qui sera ouvert en 2019.

LIRE AUSSI: