TUNISIE
26/02/2018 09h:33 CET

Le président de l'Association des Libres penseurs tunisiens agressé, la Fédération française de la Libre Pensée adresse une lettre ouverte à l'ambassadeur de Tunisie en France

Facebook / Association des libres penseurs

Une lettre ouverte a été adressée le 24 février à l'attention de l'ambassadeur de Tunisie en France, Abdelaziz Rassâa, de la part de la Fédération nationale de la Libre Pensée (FNLP, France), dans laquelle celle-ci condamne l'agression le mercredi 21 février à Tunis, du Président de l’Association des Libres Penseurs de Tunisie, Hatem Limam.

Ce dernier aurait été attaqué en pleine rue par des individus, qui l'auraient poursuivi jusqu'à son domicile, lui causant de multiples blessures et contusions.

Dans la lettre, la Fédération demande avec insistance à l'ambassadeur de faire parvenir au gouvernement tunisien leurs demandes exprimées dans un communiqué rendu public, afin que celui-ci prenne les mesures nécessaires à la protection des libres penseurs tunisiens, appelant à ce que justice soit rendue dans l'affaire Limam, et que les agresseurs soient arrêtés et jugés.

Dans le communiqué précité, la Fédération exprime son entière solidarité avec Hatem Limam, lui affirmant son soutien dans les démarches judiciaires qui pourraient révéler la vérité sur cette agression.

"La Libre Pensée française s’adresse ce jour à l’Ambassade de Tunisie à Paris, pour que la sécurité des libres penseurs tunisiens soit assurée. Elle appelle toutes les associations de Libre Pensée à travers le monde à en faire autant. La Libre Pensée s’adresse à l’ensemble des associations démocratiques et laïques de ce pays pour qu’elles agissent en solidarité avec les Libres Penseurs tunisiens et qu’elles condamnent cette agression" écrit la Fédération dans son communiqué.

L'Union internationale humaniste et éthique a également exprimé dans un tweet son soutien à l'Association des libres penseurs Tunisiens suite à l'agression de son président.

"Nous sommes très préoccupés par les informations faisant état d'une attaque à l'arme blanche contre le leader des Libres penseurs tunisiens, qui ressemble à une attaque ciblée. Les autorités doivent enquêter et protéger les libres penseurs qui sont menacés."

L'Association des libres penseurs (ALP), qui se se revendique de l'athéisme et de la laïcité, a officiellement été créée le 25 octobre 2017. À cette occasion, son président, Hatem Limam, a accordé une interview au HuffPost Tunisie, dont vous pouvez lire l'intégralité ici.

LIRE AUSSI

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.