ALGÉRIE
26/02/2018 16h:48 CET | Actualisé 26/02/2018 16h:58 CET

Décès de l'ancien ministre Abdelhak Brerhi

Réseau des démocrates

Abdelhak Bérerhi, l’ancien ministre de l'enseignement Supérieur sous le Président Chadli Benjedid, est décédé aujourd'hui des suites d'une logue maladie.

Docteur en médecine, professeur en histologie-embryologie, ancien recteur de l’université de Constantine et ambassadeur, Abdelhak Brerhi est né à Ain el Beida en 1940. Il a été membre du comité centrale du Front de libération avant 1988. Il est resté dix longues années à aux commandes du ministère de l'Enseignement supérieur entre 1979 et 1987. En 1998, il fonde avec le commandant Azzedine et le colonel Salah Boubnider le Comité des citoyens pour la défense de la République (CCDR) dont l'objectif annoncé était "de faire barrage" aux velléités autoritaires" et pour "concrétiser l’alternative démocratique et citoyenne".

Brerhi est revenu sur la scène médiatique à l'occasion de la sortie du premier tome de ses mémoires Itinéraires, en mai 2017. En décembre son nom a été encore évoqué lorsqu'il a adressé à ses compagnons un message leur annonçant sa lourde maladie. "Je m’adresse à vous, pour vous informer des raisons de mon silence. Cloué au lit depuis le mois de novembre, du fait de l’apparition de deux métastases au cerveau, actuellement traitées par radiothérapie, je vis dans des conditions très éprouvantes. Je résiste malgré tout, pense à vous et vous exprime toute mon affection".

L'enterrement aura lieu demain mardi au cimetière d'El Alia à Alger.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.