ALGÉRIE
25/02/2018 08h:04 CET | Actualisé 25/02/2018 08h:04 CET

L'inflation moyenne annuelle à plus de 5%

People shop a stand at Ali Mellah market in Algiers on July 27, 2011. Faced with crumbling regimes across the Arab world, Algeria has dramatically boosted its grain imports to contain social unrest ahead of Ramadan, when food prices traditionally shoot up. AFP PHOTO FAROUK BATICHE (Photo credit should read FAROUK BATICHE/AFP/Getty Images)
AFP via Getty Images
People shop a stand at Ali Mellah market in Algiers on July 27, 2011. Faced with crumbling regimes across the Arab world, Algeria has dramatically boosted its grain imports to contain social unrest ahead of Ramadan, when food prices traditionally shoot up. AFP PHOTO FAROUK BATICHE (Photo credit should read FAROUK BATICHE/AFP/Getty Images)

L'évolution des prix à la consommation en rythme annuel a été de 5,2% jusqu'à janvier 2018, a appris l`APS auprès de l`Office national des statistiques (ONS).

L’évolution des prix à la consommation en rythme annuel jusqu'à janvier 2018 est le taux d’inflation moyen annuel calculé en tenant compte des 12 mois allant de février 2017 à janvier 2018 par rapport à la période allant de février 2016 à janvier 2017.

Quant à la variation mensuelle des prix à la consommation en janvier 2018, qui est l`indice brut des prix à la consommation en janvier 2018 par rapport à décembre 2017, elle a été de 0,5%.

En termes de variation mensuelle et par catégorie de produits, les prix des biens alimentaires ont connu une baisse de 0,9% en janvier 2018 comparativement à ceux de décembre 2017.

A titre d'exemple, les prix des produits agricoles frais ont enregistré une baisse de 2,3%, particulièrement la viande blanche (-6,6%), les légumes (-8%) et la pomme de terre (-10,2%).

Par contre, pour les produits alimentaires industriels (agroalimentaires), leurs prix ont grimpé de 0,5%, entraînés par l’augmentation des prix de certains produits dont essentiellement les laits, fromages et dérivés (+1,4%) et les fruits secs (+2%).

Concernant les prix des produits manufacturés, ils ont connu une hausse de 1,6% générée par le relèvement des prix de certains produits, principalement les carburants avec une augmentation de 17%, et les tabacs, allumettes et articles de tabagie dont les prix ont haussé de 10,6%.

La tendance haussière des prix a également concerné les services (+1,8%) due essentiellement à la hausse des tarifs de transport (+6,7%).

Par groupe de biens et services, l'augmentation des prix a touché les meubles et articles d’ameublement (+0,3%), les transports et communication (+3,2%), l’éducation, culture et loisirs (+0,6%) et le Divers (+3,3%), tandis que le reste s’est caractérisé par des stagnations.

Pour rappel, la loi de finances 2018 prévoit une inflation de 5,5%.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.