MAROC
25/02/2018 13h:37 CET | Actualisé 25/02/2018 13h:38 CET

Le Maroc promeut ses produits du terroir au Salon international de l'agriculture à Paris

Ministère Agriculture du Maroc

AGRICULTURE - Le Maroc prend part au Salon international de l'agriculture (SIA) de Paris. Une participation dictée par la volonté du royaume de renforcer l’image de marque des produits agricoles marocains, "notamment ceux du terroir, dans leur diversité et leur qualité, mais aussi leur présence au niveau de la France et de l’Europe", a affirmé, dimanche, le directeur général de l'Agence pour le développement agricole (ADA), El Mahdi Arrifi, dans une déclaration à la MAP.

Pour la sixième fois consécutive, le Maroc participe à ce grand rendez-vous de l’agriculture en France. "L'objectif est de prospecter de nouvelles opportunités pour les producteurs marocains et de nouer des contacts d’affaires avec d’importants importateurs potentiels pour trouver de nouveaux débouchés à ce secteur", a indiqué Arrifi.

"Plus de 300 rencontres B to B seront d’ailleurs organisées dans le cadre de ce Salon entre les exposants marocains et des opérateurs français et européens", a-t-il précisé. Et d'ajouter que "les participations du Maroc à des Salons aussi prestigieux que celui de Paris ont aussi pour but de promouvoir l’image multidimensionnelle du pays, sa culture séculaire, ses traditions, son architecture".

La culture culinaire traditionnelle et le folklore national sont aussi à l'honneur à l'occasion de cette participation, à travers des dégustations et des spectacles de musique.

Quelques 30 exposants, en majorité des représentants de coopératives agricoles, animent le stand du Maroc qui, s’étale sur 220 m² et est aménagé comme une kasbah aux couleurs ocres.

sia paris

Une vitrine pour les agriculteurs marocains

Ces exposants représentent pas moins de 3.100 petits agriculteurs issus de toutes les régions du Maroc, dont 1180 femmes rurales. Une panoplie de produits est à découvrir: cela va des huiles (Argan, olive, amande, cactus..) aux plantes aromatiques et médicinales et différentes préparations culinaires, en passant par le safran, une denrée rare qui fait la notoriété des produits du terroir marocain.

Les exposants marocains à ce Salon disposent tous, par ailleurs, des autorisations sanitaires et de qualité de l’ONSSA (Office national de sécurité sanitaire et alimentaire), selon Arrifi. Ce dernier souligne que les quelque 200 produits exposés sont 100% naturels et plusieurs bénéficient "de signes distinctifs de qualité (indications géographiques protégées ou appellation d’origine), ce qui est un gage de qualité pour les consommateurs".

"Tous ces efforts déployés par le ministère de l’Agriculture à travers l’Agence de développement agricole entrent dans le cadre de la stratégie nationale visant à accompagner les petits agriculteurs et producteurs, à les aider à mieux commercialiser leurs produits, dans l'objectif ultime d’améliorer leurs revenus et leurs conditions de vie", a expliqué le directeur de l'ADA.

Destiné aux professionnels, aux institutionnels et aux consommateurs, le Salon international de l’Agriculture de Paris s'articule autour de quatre univers différents : l'élevage et ses filières, les produits des régions de France, d'Outre-Mer et du Monde, les cultures et filières végétales, jardin et potager, et les services et métiers de l'agriculture.

Le Salon permet d'examiner, à travers des tables rondes et des débats. Entre autres thèmes débattus figurent le rôle des consommateurs en tant que contributeurs au développement des agriculteurs ou producteurs, la place des éleveurs, le positionnement des exploitants agricoles et l’actualité des jeunes en formation.

Ouverte samedi, cette 55ème édition du SIA, dont le thème est "L’agriculture, une aventure collective !", connaît la participation de 32.000 professionnels et attend jusqu'à 700.000 visiteurs sur une semaine.

LIRE AUSSI: