MAROC
24/02/2018 06h:38 CET

Thés fruités, eaux aromatisées... ces boissons acides qui détruisent vos dents à petit feu

Thés fruités, eaux aromatisées... ces boissons acides qui détruisent vos dents à petit feu
shutterstock
Thés fruités, eaux aromatisées... ces boissons acides qui détruisent vos dents à petit feu

SANTÉ - Un régime alimentaire trop acide peut faire très mal à vos dents. C'est le bilan dressé par des chercheurs du King's College London Dental Institute dans une étude relayée par le British Dental Journal ce vendredi 23 février.

Consommer régulièrement des boissons riches en acidité favoriserait en effet l'érosion dentaire, soit l'usure prématurée de la dent, qui s'accompagne souvent d'une hypersensibilité au chaud et au froid.

Thés fruités, eaux et sodas aromatisés, ou même eau agrémentée d'une rondelle de citron, qui endommagent particulièrement l'émail, sont ainsi pointés du doigt par les chercheurs.

L'érosion dentaire, à ne pas confondre avec les caries, concerne le plus grand nombre: "Elle touche au moins 30% des adultes européens et rend les dents beaucoup plus sensibles", note The Independent. Les dentistes constatent d'ailleurs que de plus en plus de patients les consultent pour ce genre de problèmes, comme le précise l'analyse.

D'après les auteurs, ce phénomène pourrait être lié à nos changements d'habitudes alimentaires, notamment l'augmentation du nombre d'en-cas que les adultes comme les enfants prennent chaque jour.

À éviter entre les repas

En plus d'épingler certains breuvages, l'étude nous apprend que nos modes de consommation jouent un rôle déterminant dans l'usure prématurée de nos quenottes.

Il serait par exemple très mauvais de siroter du thé au citron ou des eaux aromatisées entre les repas, comme le révèle une étude mentionnée par les chercheurs et qui a été réalisée sur 55 adultes durant six années. "Ils ont découvert que les personnes qui buvaient des boissons acides deux fois par jour entre les repas étaient onze fois plus susceptibles de se déchausser une dent", peut-on lire.

En revanche, consommées à table, ces boissons sont nettement moins nocives pour nos dents, selon les dires de Russ Ladwa, doyen de la Faculté de la pratique dentaire générale au Royaume-Uni, rapportés par la BBC: "Mâcher de la nourriture augmente la production de salive, qui est alcaline [NDLR: autrement dit, pas acide], et va permettre de diluer les boissons et aliments acides".

Limiter sa consommation

Pour lutter contre ce fléau, il faut déjà en être conscient. Les scientifiques rappellent ainsi la nécessité de bien définir quels sont les aliments acides qui composent notre régime et d'en connaitre les effets.

Par exemple, "certains patients pensent qu'ajouter quelques rondelles de citron à leur eau va diluer le potentiel érosif, mais c'est faux, notent les auteurs. Il a été démontré que le citron frais a une concentration en acidité six fois plus importante qu'une limonade ou des boissons aromatisées".

Les boissons acides aux fruits ne sont pas les seules peu recommandables. Une étude américaine démontrait en 2012 que l'acide contenu dans les boissons énergétiques pouvait également causer des dégâts irréversibles sur l'émail. "Ces produits destinés à donner un regain d'énergie et appréciés des jeunes consommateurs commencent à ronger les dents après seulement cinq jours de consommation continue, favorisent le développement de caries et rendent les dents hypersensibles aux changements de température", note Le Figaro.

Les experts recommandent ainsi de limiter la consommation de boissons acides. Si toutefois vous ne pouvez pas vous en passer, sachez qu'ingérer des aliments riches en calcium en plus de ceux acides peut rééquilibrer le tout. "La nourriture riche en calcium a un potentiel érosif très bas. En consommer en parallèle des boissons acides peut donc limiter les dégâts", assurent-ils.

Autre solution possible: mâcher des chewing-gum sans sucre, qui vont favoriser la production de salive... ou manger du fromage, lui aussi riche en calcium.

LIRE AUSSI: