MAROC
23/02/2018 08h:55 CET | Actualisé 24/02/2018 12h:37 CET

Aïe, ces pro-armes n'auraient jamais dû essayer d'être cool en utilisant les "Simpson" et "Parks & Rec"

DR

ÉTATS-UNIS - Ted Cruz est obsédé par les Simpson. Le sénateur républicain du Texas, candidat malheureux à la primaire de son parti en 2015, n'avait pas caché pendant la campagne sa passion pour la cultissime série télévisée. Quand il ne citait pas ses épisodes préférés à la radio, ou qu'il ne tweetait pas un extrait, il passait, pour la version américaine de Buzzfeed, une fausse audition dans laquelle il imitait face caméra les personnages de la série d'animation, prêt à tout pour démontrer son sens de l'humour à ses potentiels électeurs.

Il a fait une nouvelle référence à la série ce jeudi 22 février lors de la Conservative Political Action Conference (CPAC), à Washington, un rendez-vous des républicains américains où s'est d'ailleurs exprimée le même jour Marion Maréchal-Le Pen. "Je pense que les Démocrates sont le parti de Lisa Simpson, et que les Républicains sont heureux d'être le parti de Homer, Bart, Maggie et Marge", a-t-il dit pendant son discours, au sujet des armes à feu.

Dans la série, Lisa est une pacifiste, végétarienne convaincue, engagée dans de nombreuses causes. Le reste de la famille Simpson -et notamment Homer- s'illustrent plutôt par leur gourmandise, leur ignorance et leurs dérapages.

"Des personnages imaginaires qui ne votent pas"

La petite phrase de Ted Cruz n'est pas passée inaperçue. Sur Twitter, l'un des producteurs et scénariste de la série pendant 30 ans, Al Jean, a rapidement répondu par une pique à celui qui s'était montré, pendant la campagne, en train de faire cuire du bacon sur le canon d'un fusil d'assaut. "Ted Cruz dit que Maggie Simpson voterait pour lui. Je pense que Ted est le seul qui pourrait communiquer avec une tétine dans la bouche", a-t-il écrit, en référence à la plus petite enfant de la famille Simpson, qui ne se sépare jamais de sa tétine.

"Vu la manière dont les choses se déroulent, même M. Burns pense à devenir démocrate", a-t-il ajouté quelques minutes plus tard. Dans la série, M. Burns est un milliardaire, propriétaire de la centrale nucléaire dans laquelle est employé Homer Simpson.

"Bart est une anagramme pour 'Brat' ('morveux' en anglais, ndlr). Homer est un idiot fini. Maggie est un bébé. Adulte, Lisa devient présidente et est même le successeur de Donald Trump. Je ne sais pas qui a soufflé cette phrase à Ted Cruz, mais cette personne ne regarde pas les Simpson"

"C'est censé être insultant envers les démocrates? Je ne suis pas sûr que Ted Cruz comprenne les Simpson"

L'équipe de "Parks and Recreation" contre la NRA

La NRA n'aurait pas dû, elle non plus, s'attaquer à un symbole de la culture populaire. Le principal lobby des armes à feu aux États-Unis a intégré un GIF de la série TV "Parks and Recreation" pour donner un peu de fraîcheur à un tweet publié jeudi. La NRA y remerciait sa porte-parole Dana Loesch d'avoir plaidé pour le droit à porter une arme à feu devant les élèves rescapés de la fusillade en Floride.

Mauvaise idée. L'un des créateurs de la série Michael Schur, sous son pseudonyme de Ken Tremendous, a immédiatement demandé à la NRA de supprimer son tweet.

"Bonjour, retirez-ça s'il vous plaît. Je préférerais que vous n'utilisiez pas le GIF d'une série sur laquelle j'ai travaillé pour promouvoir votre programme pro-massacres. Aussi, Amy n'est pas sur Twitter mais elle m'a envoyé un texto: 'Pouvez-vous dire tweeter à la NRA de ma part et lui dire que je l'emmerde?'"

L'acteur Nick Offerman, qui joue Ron Swanson, l'un des rôles principaux de la série -ironiquement, un personnage pro-armes-, a lui aussi fait une réponse catégorique sur Twitter à la NRA. "Notre série bienveillante, et particulièrement notre Leslie Knope, représente l'opposé de votre programme qui soutient les massacres", a-t-il écrit, ajoutant même un délicieux "please eat shit" que nous ne traduirons pas.

L'acteur Adam Scott, qui joue dans la série le rôle de Ben Wyatt, a quant à lui demandé à la NRA de "rester loin de Leslie Knope".

LIRE AUSSI: