ALGÉRIE
23/02/2018 10h:48 CET | Actualisé 23/02/2018 10h:48 CET

Mustapha Guitouni: la révision de loi sur les hydrocarbures entamée

A picture taken on February 8, 2015, shows the headquarters of Algeria's state-owned energy giant Sonatrach in the capital Algiers. Sonatrach plans to invest at least $70 billion over the next 20 years to exploit shale gas in the southern desert. AFP PHOTO / FAROUK BATICHE        (Photo credit should read FAROUK BATICHE/AFP/Getty Images)
FAROUK BATICHE via Getty Images
A picture taken on February 8, 2015, shows the headquarters of Algeria's state-owned energy giant Sonatrach in the capital Algiers. Sonatrach plans to invest at least $70 billion over the next 20 years to exploit shale gas in the southern desert. AFP PHOTO / FAROUK BATICHE (Photo credit should read FAROUK BATICHE/AFP/Getty Images)

Le ministère de l’Energie a entamé la révision de la loi sur les hydrocarbures, avec l’introduction de mesures législatives et fiscales "attractives" pour les investisseurs, a annoncé, vendredi à Oran, le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni.

Intervenant à l’occasion de l’ouverture de la 10ème Conférence du renouvellement du syndicat de Sonatrach, M. Guitouni a indiqué que son département a entamé la révision de la loi sur les hydrocarbures, qui sera enrichie par des mesures pour attirer les investisseurs et les détenteurs de nouvelles technologies.

"Ces nouvelles mesures permettront d'attirer les investisseurs dans le but de renforcer l’exploitation de ressources pétrolières", a-t-il souligné ajoutant que l’objectif final est de «développer l’économie du pays, répondre aux besoins nationaux et créer des postes d’emploi».

Dans le même sillage, le ministre a noté que le programme de développement des hydrocarbures qui encadre le secteur, vise à "élargir les activités d’exploration, le renforcement des réserves et l’amélioration de l’exploitation des gisements de pétrole et de gaz".

Il s’agit, par ailleurs, de "relancer les activités de transformation, pour jeter les bases de projets gaziers et pétrochimiques", a-t-il encore ajouté.

Par ailleurs, le ministre a rappelé que le secteur de l’Energie a connu plusieurs réformes qui ont permis d’attirer des investisseurs, développer les activités, augmenter la production et renforcer ses réserves, saluant le rôle de Sonatrach et de ses travailleurs et d’autres entreprises dans cette évolution.

M. Guitouni a, par ailleurs, salué le rôle important que joue la femme algérienne qui s’est battu pour la libération du pays, et qui continue à se battre pour le développement de l’économie nationale aujourd’hui. «Les femmes sont présentes dans tous les domaines, défiant les difficultés, l’éloignement et la lourdeur de la responsabilité», a-t-il dit ajoutant que les autorités sont déterminées à leur donner leur chances pour accomplir leur mission.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.