MAROC
23/02/2018 06h:11 CET

Fès: l'enfant enlevé devant son école a été relâché sain et sauf par ses ravisseurs

MAP

FAIT-DIVERS - L’enfant de 8 ans kidnappé devant son école, mercredi matin à Fès, a été libéré par ses ravisseurs, plus tard dans la journée, contre une rançon de 300.000 dirhams. Le choix de la victime n’a pas été anodin, puisqu’il s’est avéré que l’enlèvement avait pour mobile un règlement de compte avec son père.

C’est la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) qui le précise dans un communiqué relayé par la MAP. Le lendemain des faits, sur la base d’informations fournies par la Direction générale de surveillance du territoire national, le service préfectoral de la police judiciaire de la ville de Fès est parvenu à retrouver les trois individus impliqués dans cette affaire et les a arrêtés.

La DGSN indique, sur la base des investigations menées, que ce règlement de compte est lié à une affaire de drogue. L’enlèvement du mineur a donc bien été prémédité en raison de différends avec son père.

L’enquête judiciaire a permis d’appréhender l’instigateur du crime, un individu aux antécédents judiciaires qui faisait l’objet d’un avis de recherche national, un complice dans l’opération d’enlèvement et un troisième ayant été chargé de récupérer la rançon.

Ils ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet général. Les recherches et les opérations de perquisition se poursuivent pour saisir le reste du butin ou tout objet utilisé dans l’exécution de ce crime, conclut le communiqué.

LIRE AUSSI: