TUNISIE
23/02/2018 12h:12 CET | Actualisé 23/02/2018 12h:26 CET

Où en est la Tunisie en matière de vitesse et disponibilité de la 4G ? Ce rapport vous le révèle

Ultrafast 5G wireless network on display of speedometer. 3D illustration.
Iaremenko via Getty Images
Ultrafast 5G wireless network on display of speedometer. 3D illustration.

Le réseau 4G dans le monde est l'objet d'une nouvelle étude publiée par la société spécialisée dans la cartographie de couverture sans fil, OpenSignal, qui se base principalement sur la vitesse (débit descendant), et la disponibilité en pourcentage du réseau. Le rapport révèle que la vitesse moyenne de la 4G à travers le monde s'établit à 50Mbps (Mégabit par seconde), un débit correct mais qui n'évolue pas, selon OpenSignal.

Alors que le débit de la 4G reste pratiquement le même, la généralisation, elle, se fait rapidement et la technologie devient de plus en plus disponible.

Se basant sur ces deux paramètres, OpenSignal compare 88 pays dans son rapport, dont la Tunisie.

D'après OpenSignal, la vitesse moyenne de la 4G en Tunisie est de l'ordre de 17,84 Mbps, un débit bien en dessous de la moyenne mondiale, mais qui reste respectable si on le compare avec la vitesse de l'ADSL en Tunisie, qui ne dépasse généralement pas les 8Mbps théoriques, à quelques exceptions comme les offres de 12 et 20 Mbps. Il faut bien se rappeler qu'on parle ici d'Adsl et non pas de fibre optique.

OpenSignal classe la Tunisie à la 54e place en matière de vitesse de la 4G, sur les 88 pays étudiés. Elle est ainsi précédée par le Guatemala et la Colombie, et suivie par le Hong Kong et le Brunei.

La Tunisie arrive cependant première en Afrique du Nord et au Maghreb, se classant mieux que l'Algérie qui arrive en avant dernière place (87e), le Maroc qui occupe la 63e position, ou encore l'Egypte qui se place 60e sur 88.

Elle fait également mieux que les Etats-unis (62e), la Russie (65e), ou encore l'Arabie Saoudite (83e).

Le Singapour, les Pays-Bas et la Norvège arrivent premiers dans le classement de la vitesse de la 4G, tandis que l'Indonésie, l'Algérie et l'Inde arrivent derniers.

La France se classe quant à elle 36e parmi les 88 pays étudiés par OpenSignal, avec un débit moyen de 25,09 Mbps.

Ci dessous le classement total de la vitesse moyenne de la 4G dans les 88 pays concernés :

  1. Singapour
  2. Pays-Bas
  3. Norvège
  4. Corée du Sud
  5. Hongrie
  6. Belgique
  7. Australie
  8. Nouvelle-Zélande
  9. Bulgarie
  10. Danemark
  11. Canada
  12. Serbie
  13. Croatie
  14. Espagne
  15. Lituanie
  16. Macédoine
  17. Suisse
  18. République Tchèque
  19. Luxembourg
  20. Roumanie
  21. Lettonie
  22. Suède
  23. Emirats Arabes Unis
  24. Grèce
  25. L'Autriche
  26. Slovénie
  27. Taïwan
  28. Finlande
  29. Slovaquie
  30. Liban
  31. Albanie
  32. Oman
  33. Italie
  34. Japon
  35. Estonie
  36. France
  37. Arménie
  38. Irlande
  39. Mexique
  40. Equateur
  41. Royaume-Uni
  42. Portugal
  43. Turquie
  44. Allemagne
  45. Qatar
  46. Vietnam
  47. Israël
  48. Géorgie
  49. République Dominicaine
  50. Afrique du Sud
  51. Pologne
  52. Brésil
  53. Guatemala
  54. Colombie
  55. Tunisie
  56. Hong Kong
  57. Brunei
  58. Uruguay
  59. Chili
  60. Egypte
  61. Pérou
  62. États-unis
  63. Maroc
  64. Kazakhstan
  65. Russie
  66. Bolivie
  67. Myanmar
  68. Koweit
  69. Côte d'Ivoire
  70. Malaisie
  71. Salvador
  72. Jordanie
  73. Biélorussie
  74. Sri-Lanka
  75. Cambodge
  76. Iran
  77. Panama
  78. Bahreïn
  79. Pakistan
  80. Argentine
  81. Paraguay
  82. Costa Rica
  83. Arabie Saoudite
  84. Thaïlande
  85. Philippines
  86. Indonésie
  87. Algérie
  88. Inde

Du côté de la disponibilité de la 4G dans ces pays, contrairement au calcul classique qui se base sur la couverture, celui d'OpenSignal se fait en fonction de la fréquence de disponibilité des réseaux 4G pour un utilisateur lambda. Ainsi, La 4G en Tunisie est disponible 61,38% du temps, un pourcentage estimé très bas puisque la Tunisie fait partie des derniers du classement et occupe la 77e place sur les 88 pays.

Avant la Tunisie arrive Israël, les Philippines, et Myanmar. Elle est par ailleurs suivie du Brésil, la République Dominicaine, et l'Arménie.

Sur le plan régional, la Tunisie possède la meilleure disponibilité en 4G. Elle se classe ainsi mieux que l'Algérie et l'Egypte, mais pas le Maroc qui arrive 60e mondialement.

Après la Corée du Sud qui est en tête de liste avec 97,49% de disponibilité, on retrouve le Japon, la Norvège, le Hong Kong, et les Etats-unis. Le Sri-Lanka, le Salvador et l'Algérie arrivent quant à eux derniers en termes de disponibilité du réseau 4G, avec seulement 40,94% pour l'Algérie.

Ci-dessous le classement total de la disponibilité de la 4G dans les 88 pays de l'étude :

  1. Corée du Sud
  2. Japon
  3. Norvège
  4. Hong Kong
  5. États-Unis
  6. Pays-Bas
  7. Hongrie
  8. Koweit
  9. Lituanie
  10. République Tchèque
  11. Suède
  12. Taïwan
  13. Australie
  14. Inde
  15. Thaïlande
  16. Suisse
  17. Belgique
  18. Qatar
  19. Singapour
  20. Estonie
  21. Lettonie
  22. Emirats Arabes Unis
  23. Espagne
  24. Finlande
  25. Macédoine
  26. Canada
  27. Uruguay
  28. Danemark
  29. Croatie
  30. Luxembourg
  31. Slovénie
  32. Bahreïn
  33. Slovaquie
  34. Pérou
  35. Oman
  36. Royaume-Uni
  37. Mexique
  38. Grèce
  39. Autriche
  40. le Portugal
  41. Serbie
  42. Malaisie
  43. Géorgie
  44. Liban
  45. Bulgarie
  46. Brunei
  47. Bolivie
  48. Argentine
  49. Roumanie
  50. Pologne
  51. Arabie Saoudite
  52. Indonésie
  53. Panama
  54. Vietnam
  55. Kazakhstan
  56. Jordan
  57. Cambodge
  58. Paraguay
  59. Italie
  60. Maroc
  61. Côte d'Ivoire
  62. Iran
  63. Chili
  64. Pakistan
  65. Nouvelle-Zélande
  66. France
  67. Afrique du Sud
  68. Turquie
  69. Albanie
  70. Allemagne
  71. Colombie
  72. Guatemala
  73. Russie
  74. Israël
  75. Philippines
  76. Myanmar
  77. Tunisie
  78. Brésil
  79. République Dominicaine
  80. Arménie
  81. Costa Rica
  82. Biélorussie
  83. Irlande
  84. Equateur
  85. Egypte
  86. Sri-Lanka
  87. Le Salvador
  88. Algérie

En combinant débit et disponibilité dans un seul graphique, OpenSignal arrive à établir l'avancement d'un pays dans le déploiement et la qualité de son réseau 4G, fournissant ainsi une idée sur le développement de ses infrastructures.

Les pays dans le coin inférieur gauche du graphique sont généralement aux premiers stades de leur déploiement de la 4G.

opensignal

Un pays peut donc avoir un réseau 4G très disponible, mais pas assez rapide, et vice-versa. l n'y a pas de règle absolue. Les pays peuvent avoir des réseaux très accessibles, mais leur vitesse peut être limitée par des contraintes de moyens. D'autre part, les pays dotés de nouveaux réseaux 4G peuvent avoir une disponibilité limitée, mais en raison de leur faibles charges, ils peuvent supporter des vitesses considérablement plus élevées.

Selon OpenSignal, il n'est pas nécessaire d'attendre l'arrivée et le déploiement de la 5G pour pallier au problème de la vitesse, car estime-t-elle, il existe encore des améliorations à faire dans la technologie 4G et ses normes, qui permettraient l'accès à un bien meilleur débit. OpenSignal se base d'ailleurs sur des exemples d'opérateurs canadiens qui offrent des débits de 70Mbps en 4G.

La 4G avait fait son entrée en Tunisie le 10 mars 2016, lors d'un lancement à titre expérimental qui avait provoqué une surcharge en fin de matinée du même jour. La technologie s'est par la suite rapidement généralisée, chez tous les opérateurs, d'autant plus que la totalité des smartphones offerts actuellement supportent cette technologie.

La 5G, successeur de la 4G et qui offre un débit dix fois plus rapide, est elle aussi en cours d'étude pour un lancement dans les prochaines années en Tunisie, selon une déclaration du PDG de Tunisie Télécom, Nizar Bouguila.

Par ailleurs, la France entame déjà ses premiers tests de la 5G, dont le déploiement et la commercialisation commenceront l'année prochaine.

LIRE AUSSI

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.