TUNISIE
22/02/2018 17h:49 CET

Élections municipales: L'Union civile présente 382 listes sur les 350 circonscriptions électorales

Facebook/Union civile

L’Union Civile regroupant 11 partis et des indépendants a annoncé jeudi avoir présenté 382 listes aux élections municipales qui auront lieu le 6 mai prochain.

Les listes sont réparties en 48 listes au nom de l’Union civile, 144 listes au nom de partis et 190 listes au nom de la citoyenneté indépendante soutenues par les forces composante de l’UC.

“Le dépôt de total de candidature une heure avant l’expiration du délai officiel est une première performance accomplie par la coalition” créé le 23 janvier dernier, souligne l’Union Civile dans un communiqué.

Elle a estimé que la présentation de 382 listes électorale “est un succès de l’homogénéité de la coalition unifiant des forces politiques et civiles modérées et progressistes et donne naissance à une force nationale qui a son poids sur la scène politique et qui exercera le pouvoir local avec efficacité dans toutes les régions du pays”.

Les circonscriptions électorales sont au nombre de 350 alors que le nombre de listes déposées selon un dernier décompte de l’Instance Supérieure Indépendante des Elections (ISIE) effectué à 15 heures totalise 1741 réparties en 948 listes partisanes, 104 listes de coalition et 689 listes indépendantes. Ces chiffres seront probablement appelé a augmenter. Une conférence de presse sera tenu par l'ISIE dans la matinée pour présenter les chiffres définitifs.

Les composantes de l’Union civile formée des partis Afek Tounes, Al Badil-Ettounsi, Mouvement Machrou Tounes, La Tunisie d’abord, Al-Jomhouri, l’Avenir, Al-Massar, Al Mostakbal, Le Travail patriotique et démocratique, La Rencontre démocratique, Al Moubadara et du Mouvement démocrate, avaient signé le 23 janvier dernier une déclaration dans laquelle ils s’engagent à faire de la municipalité un cadre de l’exercice de la démocratie locale et à porter la lutte contre la corruption à l’échelle locale.

Ils se sont engagés également à faire de la municipalité une locomotive pour le développement et un outil pour la sauvegarde de l’environnement et la restauration des villes.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.