TUNISIE
21/02/2018 05h:51 CET

"Ils sont en train de faire crever leur jeunesse et ils nous envoient de l'immigration", le vice-président du Front National Louis Aliot s'en prend aux pays du Maghreb (VIDÉO)

Invité de l'émission "Bourdin Direct" diffusée sur BFM TV et sur la radio RMC, le vice-président du Font National et député des Pyrénées Orientales Louis Aliot s'en est violemment pris aux pays du Maghreb à savoir la Tunisie, le Maroc et l'Algérie. (À partir de 12:30 dans la vidéo ci-dessus)

Échangeant avec Jean Jacques Bourdin sur l'immigration en France, le compagnon de Marine Le Pen affirme que ces pays sont "en train de faire crever leur jeunesse" et "envoient à la France de l'immigration".

"Si vous voulez dissuader les gens d'immigrer en France, il y a des mesures immédiates à prendre comme aller voir les pays d'origines qui nous envoient des migrants" affirme-t-il avant de revenir sur les chiffres d'un rapport parlementaire publié mardi à l'Assemblée nationale française.

"Est ce que vous savez, aujourd'hui, quels sont les pays qui nous envoient le plus d'immigration? Le Maroc, l'Algérie et la Tunisie" explique-t-il.

"C'est quand même extraordinaire, trois anciennes colonies françaises dont une a voulu l'indépendance et qui aujourd'hui se fait professionnelle de la migration. Que ces gens-là s'occupent de leurs pays! Ils ont des richesses incroyables! Ils ont du pétrole, ils ont du gaz!" s'emporte Louis Aliot avant de renchérir: "Ils sont en train de faire crever leur jeunesse et en plus maintenant, ils nous envoient de l'immigration".

Interrogé sur le projet de loi Asile et Migration présenté mercredi au Conseil des ministres français, Louis Aliot affirme que renvoyer les migrants économiques est une "évidence" indiquant ne pas remettre en cause de "le droit d'asile" qui profite à des réfugiés politiques "persécutés dans leurs pays".

"Nous ne pouvons plus accueillir des migrants supplémentaires" en France affirme-t-il, justifiant cela par le coût financier que représente l'immigration au contribuable français.

Selon les derniers chiffres de l'INSEE publiés en 2013, près de 30% des immigrés (légaux et illégaux) en France viennent des pays du Maghreb. Ainsi, ils étaient 760.000 algériens, 710.000 marocains et 259.000 tunisiens en France en 2013. Les Algériens représentaient 13% des immigrés en France, les Marocains 12,2% et les Tunisiens 4,4%.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.