TUNISIE
20/02/2018 07h:07 CET | Actualisé 20/02/2018 07h:07 CET

Des flatulences dans un avion entraînent une bagarre et un atterrissage d'urgence

The Transavia France F-GZHD Boeing 737 aircraft takes off at the Paris-Orly airport in Orly, France, August 10, 2016. REUTERS/Jacky Naegelen
Jacky Naegelen / Reuters
The Transavia France F-GZHD Boeing 737 aircraft takes off at the Paris-Orly airport in Orly, France, August 10, 2016. REUTERS/Jacky Naegelen

Un pilote de la compagnie Transavia Airlines a dû faire un atterrissage d'urgence après qu'une bagarre eut éclaté en plein vol en raison d'un passager qui ne pouvait tout simplement pas contenir ses flatulences.

The Mirror rapporte que le vol entre Dubaï et Amsterdam a dû se poser à Vienne en raison du conflit qui opposait deux Néerlandais d'origine marocaine à un passager âgé et obèse qui refusait de contenir ses gaz.

Deux passagères, également Néerlandaises d'origine marocaine, ont aussi été expulsées du vol. Une des deux, Norah Lachhab, a confié à De Telegraaf que «c'est fou qu'on ait été incluses, nous n'avions aucune idée de qui étaient ces gars, nous avons juste eu la mauvaise chance d'être assises dans la même rangée et on n'a rien fait».

Selon Mme Lachhab, leur origine ethnique aurait pu peser dans la balance pour les expulser. «Pensent-ils parfois que tous les Marocains causent des problèmes? C'est pour ça qu'on ne laissera pas ça passer. Tout ce que je vais dire, c'est que l'équipage était très provocateur et ont remué les choses», a-t-elle déclaré à De Telegraaf.

Un porte-parole de Transvia Airlines a confirmé que les quatre passagers expulsés étaient maintenant bannis des services de la compagnie.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.