TUNISIE
19/02/2018 03h:46 CET

En marge du derby de la capitale: Des armes blanches retrouvées au stade de Radès

facebook/ministère de l'Intérieur

Le ministère de l'Intérieur a publié dimanche sur sa page Facebook des photos d'armes d'armes blanches retrouvées à l'intérieur de l'enceinte du stade de Radès en marge du derby de la capitale qui a opposé le Club Africain à l'Espérance sportive de Tunis.

a

v

Ces armes et de nombreuses flammes ont été découverts lors de recherches effectuées avant le match indique le ministère.

Selon une source sécuritaire interrogée par le HuffPost Tunisie, "des informations sont parvenues aux agents avant le match sur l'entrée illicite de nombreuses flammes"mais "on ne s'attendait pas à trouver une espèce de hache" indique la même source ajoutant que "ceux qui les ont fait entrer avaient de sombres intentions. Une enquête est en cours pour retrouver ceux qui les ont fait entrer au stade".

Dans une autre vidéo publiée par le ministère de l'Intérieur, une femme de 52 ans a été appréhendée tentant de faire entrer illégalement de flammes à l'intérieur du stade.

Après le match, conclu par la victoire deux buts à un du Club Africain sur son voisin de l'Espérance sportive de Tunis, de nombreux dégâts ont été constatés. De nombreux débris venant des sanitaires ont été jetés notamment un lavabo comme le montre les photos publiées par le ministère de l'Intérieur.

Jeudi, en marge du match entre l'Espérance sportive de Tunis et l'Étoile sportive du Sahel, 38 policiers avaient été blessés lors d'actes de violences entre supporters espérantistes et forces de l'ordre. Des jets de pierres, chaises, bassins, tubes de toilettes et barres de fer arrachés dans le stade avaient été constatés.

Le ministère avait affirmé qu’un groupe de supporters a saccagé certaines installations du stade et a forcé les portails conduisant à la pelouse en vue de l’envahir, mais a été empêché par les forces de sécurité de l’atteindre.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.