MAROC
18/02/2018 06h:28 CET | Actualisé 18/02/2018 06h:29 CET

Iran: 66 morts dans le crash d'un avion de ligne

aapsky via Getty Images

IRAN - Un avion de ligne iranien assurant une liaison intérieure s'est écrasé dimanche matin dans une région montagneuse du sud-ouest de l'Iran, rapportent dimanche les médias iraniens. Toutes les personnes qui se trouvaient à bord (60 passagers en six membres de l'équipage) sont mortes.

L'avion qui assurait la liaison entre Téhéran et la ville de Yasouj dans le sud-ouest, "s'est écrasé dans la région de Semirom" (à environ 480 km au sud de Téhéran), a déclaré le chef des services nationaux de secours, Pirhossein Koolivand, cité par la presse locale.

Semirom, tout comme Yasouj, sont situées dans les montagnes du Zagros. Un hélicoptère de secours a été envoyé sur les lieux car "en raison du relief montagneux de la région, il n'est pas possible d'envoyer des ambulances", a précisé Mojtaba Khaledi, porte-parole des services de secours.

Selon la Commission sur la sécurité nationale et la politique étrangère au Parlement, l'avion transportait "60 passagers et environ six membres d'équipage" lorsqu'il a "disparu des écrans radar ce matin". Selon l'AFP, la compagnie aérienne a annoncé qu'il n'y a aucun survivant.

Flotte aérienne obsolète

L'Iran a connu, ces dernières années, plusieurs crashs aériens, dus notamment à l'ancienneté de sa flotte d'avions. Comme le rappelle la BBC, "le pays a eu des difficultés à entretenir ses avions suite aux sanctions internationales qui lui ont été imposées pour freiner son programme nucléaire".

La BBC rappelle également que depuis la suspension d'une majeure partie de ces sanctions en 2015, les compagnies aériennes iraniennes ont lancé une mise à niveau de leur flotte aérienne.

LIRE AUSSI: